Magazine

La voix des aphasiques

Publié le 10 octobre 2008 par Cahri Cahri

Privés de parole suite à un accident de la vie : les aphasiques ont depuis samedi dernier leur association, Koz ek Moin.

Galerie Média

  • La voix des aphasiques

Mots-clés

  • aphasique
  • association
  • santé
  • voix

« Je suis vraiment ému par votre présence aujourd’hui »

C’est par ces mots, prononcés un à un, lentement, que Joseph Solé, président de Koz ek moin, a témoigné de sa joie lors de la journée des aphasiques de la Réunion samedi dernier à la Bretagne.

Créée en mai, cette association regroupe des patients, ainsi que des thérapeutes désireux de leur offrir un lieu de rencontre. L’aphasie est la perte totale ou partielle du langage suite à une lésion cérébrale, survenue après un accident vasculo-cérébral, une tumeur cérébrale, une maladie dégénérative ou infectieuse, ou encore un traumatisme crânien. « Il est très difficile d’avoir exactement le nombre de victimes de cette maladie car beaucoup de personnes ne savent pas forcément qu’ils en souffrent », déplore Pierre Dumont, thérapeute à l’association. « Nous avons l’ambition de créer un réseau pour faire connaître ce qu’est l’aphasie avec notamment la collaboration des orthophonistes ».

"Créer des activités, des ateliers et des sorties"

A l’origine du projet : des patients, leur famille et trois orthophonistes, dont Sophie Loche-Mainente, thérapeute au Centre de Rééducation Fonctionnelle de Sainte-Clotilde. « Il s’agissait de mettre en place une structure qui puisse encadrer les malades à la fin de leur rééducation. Le but est de créer des activités, des ateliers et des sorties afin d’éviter l’isolement des aphasiques ». Prochain rendez-vous en mars lors de la première journée réunionnaise de l’aphasie.


Fabiola BONNEAU
Etudiante en journalisme à Info-Com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cahri Cahri 258 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte