Magazine Banque

La Russie selon East Capital...

Publié le 10 octobre 2008 par Sylsol
Se faisant l'écho des sentiments d'Oleg Biryulyov, gestionnaire Russie chez JP Morgan, et d'Allan Conway chez Schroders, le co-fondateur d'East Capital, Peter Elam Håkansson, pense que la Russie est désormais le marché le plus attrayant au monde.
Håkansson, spécialiste de l'Europe de l'Est chez East Capital, déclare que l'Ukraine et d'autres pays d'Europe orientale offrent de manière significative des perspectives de croissance plus élevées que le monde occidental.
Lors d'un sommet à Kiev, le président et co-fondateur Peter Elam Håkansson a été rejoint par Carl Bildt, ministre suédois des Affaires étrangères. Le duo a pointé l'Ukraine comme un exemple du potentiel de croissance de la région.
Selon eux, l'Ukraine a encore du chemin à parcourir en termes de rattrapage avec l'Occident, mais la coopération et l'association avec l'Union européenne devraient se révéler bénéfique pour une prospérité future.
Håkansson déclare : "En se baladant autour de Kiev, on peut voir que l'Europe de l'Est a en effet progressé dans le cadre des structures et réformes économiques mais il reste encore beaucoup à faire pour rattraper l'Europe occidentale."
Bildt ajoute : "L'Ukraine n'est pas en train de dériver entre l'Est et l'Ouest, la direction que souhaite prendre le pays au cours des années à venir, en terme d'édification d'une nation indépendante, est claire. Même en ces temps troublés, il y a des raisons d'être optimiste à propos de l'Ukraine à moyen et à long terme."
"L'Ukraine est un pays qui est sur la voie d'une association avec l'Union européenne. Il est en train de négocier un très large accord de libre-échange et de coopération en matière de réglementation."
Sur la question de la Russie, Håkansson croit encore que le pays offre une excellente opportunité d'investissement malgré le risque politique.
Selon lui, la prime de risque sur les actions a augmenté, rendant les capitaux plus difficiles à obtenir et plus chers. Mais dans ce contexte les fondamentaux de la Russie sont encore solides. Avec des valorisations de 3,6 fois les revenus pour 2009, le marché russe est le plus attractif des grands marchés dans le monde.
Le fond East Capital Russia, fonds phare de la maison East Capital, que Håkansson co-gère, a fait +147% en couronnes suédoises au cours des cinq dernières années, tandis que l'indice russe RTS a lui augmenté de 93%.
(Citywire - 07/10/08)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sylsol 14 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines