Magazine Culture

canette aux cerises et radis blanc @ Lapérouse

Par Stf
"Xavier Thiéry, Belge des Ardennes, a pris en main les fourneaux de cette table du XVIIIe. Petits pois en soupe glacée, bar en céviche avec pastèque et sucrine ou canette aux cerises et radis blanc sont de haute volée. Jolis desserts d'un « ex » de Gagnaire."

51, quai des Grands-Augustins, Paris 6e. 01.43.26.68.04. Menus : 35, 45 E (déj.),

105 E (dîn.). Carte : 125 E.

source: Gilles Pudlowski / lepoint.fr

-----------------------

Hors du temps

" (...) Oui, Victor Hugo venait avec son petit-fils à l’heure du goûter dans le salon de La Fontaine. D’accord, le Tout-Paris du 19e siècle est passé par ici. Mais ce n’est pas pour Zola, Maupassant ou Dumas que l’on s’offre Lapérouse. Ni pour sa vue exceptionnelle sur la Seine. On y va pour emprunter ses couloirs sombres et dîner dans de confortables petits salons particuliers. Conçus en 1723 pour attirer une clientèle de négociants (le commerce s’y faisait en toute discrétion), ces espaces privés se sont rapidement transformés en rendez-vous d’affaires… nettement plus intimes ! Les belles courtisanes laissaient d’ailleurs la trace de leur passage en rayant les miroirs avec leurs diamants pour en vérifier l’authenticité. La cuisine servie dans ce décor fait de peintures d’époque, tentures chatoyantes et divans de velours est savoureuse. Les serveurs ont un tas d’anecdotes à raconter, mais n’entrent pas tant que vous ne les avez pas sonnés. L’adresse coquine par excellence."

source: lefigaro.fr


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stf 72 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines