Magazine Voyages

Alternative efficace au vaccin anti-grippe

Publié le 11 octobre 2008 par Cafatica

La propagande concernant le vaccin anti-grippe ne concerne évidemment que le vaccin allopathique, mais il existe depuis des lustres un vaccin homéopathique, qui a fait, et depuis longtemps, ses preuves. Encore faut-il le savoir, et les grands labos, dont l'immense fortune risquerait d'être mise en jeu, ne risquent pas de vous le dire. Aucun vaccin allopathique n'est exempt d'effets secondaires, parfois dramatiques, alors que les alternatives homéopathiques n'en ont aucun et sont parfaitement efficaces (j'en prends chaque hiver, et je n'ai jamais le moindre rhume, pourtant je suis exposée comme tout le monde aux mêmes microbes).
Alternative efficace au vaccin anti-grippe Ce vaccin homéopathique s'appelle influenzinum, qui tire son nom de l'autre dénomination, plus scientifique, de la grippe : influenza (d'ailleurs en anglais on appelle cette maladie flu). 
En prévention, on peut prendre une dose d'influenzinum 9ch par semaine, pendant 3 semaines. Puis, pendant tout l'hiver, une dose par mois. 
En cas d'épidémie, les doses 9ch sont remplacées par des doses 15ch. 
On peut aussi prendre de l'oscillococcinum, une dose par semaine, à un autre jour que celui de la prise d'influenzinum.
En traitement contre la grippe, on peut prendre pendant 4 jours de suite : 
Le matin, une dose d'influenzinum 9ch
Le soir, une dose de thymuline 9ch
S'il s'agit d'une grippe intestinale, remplacer la dose de thymuline 9ch par une dose de serum de yersin 9ch. 
Pour les autres symptômes : 
Forte fièvre, sans transpiration, après un coup de froid : Aconit 9ch
Grosse fièvre avec transpiration : Belladonna 9ch
Abattement physique et psychique, sans soif : Gelsemium 9ch
Douleurs osseuses : Eupatorium 7ch
Courbatures musculaires : Arnica 5ch
Le mieux est bien sûr de consulter un médecin homéopathe, qui vous indiquera parfaitement les posologies, et qui pourra vous faire une ordonnance pour que nous n'ayiez pas un centime à débourser. Si vous êtes fatigués, il pourra également vous prescrire un petit traitement (genre vitamines ou magnésium) pour renforcer vos défenses immunitaires, car les médecines douces s'attachent toujours à rechercher les causes d'une maladie. En général, lorque l'on attrape des virus comme celui de la grippe, c'est souvent que nos défenses immunitaires sont affaiblies et qu'on a besoin de les renforcer, tout simplement. 
Parallèlement, je tiens à mettre ici cette analyse  concernant les vaccins allopathiques contre la grippe : 
Les chercheurs américains Andrew Fire et Craig C. Mello, ont reçu le prix Nobel de médecine en 2006 pour leur découverte des mécanismes biologiques contrôlant les flux d'informations génétiques. Leurs travaux portaient sur l'étude des ARN double brin. 
Ces chercheurs expliquent comment une régulation du noyau, et donc des gènes des cellules, est exercée par les ARN double brin. Ces doubles ARN bloquent, sur la chaîne d’ADN, certains gènes.

Or, le vaccin anti-grippe est constitué de fragments d’ARN double brin, et bloque donc certains gènes. Ce dernier, injecté à des personnes âgées, dont les gènes des cellules se ralentissent ou diminuent leur production, va donc bloquer certains gènes déjà déficients,comme exposé par le prix Nobel.
Il en résulte un fonctionnement anormal des cellules, au premier plan desquelles les neurones ; d’où la floraison actuelle grandissante des cas d’Alzheimer.
7 vaccins anti grippe comportent ces doubles ARN :
Fluarix, Immugrip, Mutagrip, Prévigrip, et Vaxigrip (celui commercialisé en masse cette année).
Faire à gogo du vaccin anti-grippe est aussi grave que le vaccin hépatite B, car contrairement à ce que veulent nous faire croire les grandes firmes pharmaceutiques, on n'en connait pas encore tous les effets secondaires à moyen ou long terme ; le scénario du vaccin contre la grippe est exactement le même que celui du vaccin anti hépatite B, avant que ne soit révèlé au grand jour le nombre démentiel de scléroses en plaques liées à ce vaccin (aujourd'hui, comme par hasard, les labos redoublent d'efforts et d'imagination pour redorer l'image de ce vaccin, qui représente un gros pactole).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cafatica 402 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine