Magazine Culture

Henri de Toulouse - Lautrec : salut l'artiste!

Publié le 11 octobre 2008 par Bonamangangu
tlselfportrait2.gif

Pour clore ma semaine avec l’extravagant Treclau, voici une de ses dernières facéties.

La maladie le gagne sourdement. Le ton de sa voix se fait grave lors de chaque conversation, lui qui d’ordinaire, trouve facilement mille astuces pour faire rire ses amis et connaissances. Il mange peu, même si, invitant de temps à autre à déjeuner ses amis, il combine mets et menus, accommode des plats de sa manière.

Cependant il boit toujours, de plus en plus. Sa technique picturale perd de sa verve, de ses caractéristiques originelles. Il arrive qu’il parle tout seul. Il dit qu’on lui veut du mal, qu’on cherche à lui nuire et pense qu’il a des ennemis innombrables. Surtout des microbes, qu’il voit partout. Frappé d’une crise de « delirium tremens » il s’épuise à lutter contre ses ennemis imaginaires. La famille s’en alerte et commet un gardien à sa surveillance ( son cornac) pour l’empêcher de boire ou de se donner la mort, avant de le faire interner plus tard à Neuilly, dans la maison de santé du docteur Semelaigne.

«  Lautrec a accepté ce gardien sans aucune difficulté : il le présente à ses connaissances comme le commissaire de police de son quartier. Mais oui, ils vont ensemble, avec Pamela, opérer des rafles dans le voisinage.

L’ennui, c’est qu’il n’ait, ce commissaire de police, aucune résistance à l’alcool. Là, strictement aucune !

A chaque rafle, Lautrec est contraint de l’abandonner dans quelque bar, ivre mort. »

 

Henri Marie- Raymond de Toulouse-Lautrec, né la nuit du 24 novembre 1864 à Albi. Mort au matin du 9 septembre 1901 à Malromé, près de Bordeaux.

 

Salut l’artiste

 !

................................................

Toutes ces anecdotes sont tirées du précieux ouvrage de Henri Perruchot:" La vie de Toulouse Lautrec", publié en 1958. Librairie Hachette. Le livre de poche. ( Je les ai arrosées de jus de gingembre à ma façon! "Tecknik de l'assassinat"


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • "Les moulins sont de plus en plus au bord de l'eau" Gabriel de LAUTREC

    « Après avoir vu ces choses, je pense que je ferais aussi bien de me marier pour quelques temps »PAYSAGEIl est très triste, pour la lune, de se promener... Lire la suite

    Par  Bruno Leclercq
    CULTURE, LIVRES
  • Abattoirs de Toulouse

    Nous sommes restés longtemps devant ce grand portrait de 1989 signé Antonio Saura. En sortant des Abattoirs, nous assistons à un défilé de lycéens et de profs,... Lire la suite

    Par  Philippe Di Folco
    CULTURE
  • Joyeux anniversaire Henri Reculé !

    L’auteur complet belgo-chilien Henri Reculé fête aujourd’hui ses 38 ans. Sa carrière est depuis 10 ans associée au succès de son scénariste fétiche, Stephen... Lire la suite

    Par  Manuel Picaud
    BD, CULTURE, LIVRES
  • Henri Calef, cinéaste oublié

    Le cinéma français d'après-guerre pâtit d'une image très négative, véhiculée par la nouvelle vague dans les années 60, puis reprise par les critiques et... Lire la suite

    Par  Mgallot
    CULTURE, EUROPE
  • Henri Dujardin-Beaumetz.

    Henri Dujardin-Beaumetz Henri Charles Etienne Dujardin-Beaumetz est né à Paris le 29 septembre 1852. Sa grande passion est la peinture. Lire la suite

    Par  Elwood88
    CULTURE, HISTOIRE
  • L'aumonier Henri Gasc.

    Henri Gasc (1806-1882) Henri Gasc est né à Villefranche d'Aveyron en 1806. Il est mis en poste comme prêtre à NDM à l'âge de 32 ans et y fut aumônier de 1838 à... Lire la suite

    Par  Elwood88
    CULTURE, HISTOIRE
  • Henri Poincaré et sa conjecture

    Le mathématicien français Henri Poincaré est mort le 17 juillet 1912 à Paris.Posée en 1904, la conjecture de Poincaré était un problème de topologie énoncé... Lire la suite

    Par  Bruno K.
    CULTURE, HISTOIRE, SCIENCE

A propos de l’auteur


Bonamangangu 60 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine