Magazine Culture

Le sommaire de Sept à Huit de ce dimanche 12 octobre

Publié le 12 octobre 2008 par Lezappingdupaf
Le sommaire de Sept à Huit de ce dimanche 12 octobreCe dimanche à 18h45 sur TF1, Harry Roselmack présentera  un nouveau numéro de Sept à Huit. Au programme de ce nouveau numéro :
La princesse de l'arnaque
Siti Soumaïla, 37 ans, est un escroc de haut vol. Séduisante, et même irrésistible selon certains, elle est insaisissable. Depuis plusieurs années, elle multiplie les escroqueries et écume l'île de la Réunion dans l'Océan Indien. Se présentant selon les cas comme Princesse de Mayotte, ancienne compagne de Bob Denard, ou magnat de l'immobilier, elle voyage en voiture de luxe avec gardes du corps et attire ses proies dans ses filets en montant le plus souvent des scénarios rocambolesques.  A ce jour, les victimes de cet Arsène Lupin au féminin se comptent par dizaines, certains y ont laissé des centaines de milliers d'euros. Un homme raconte à l'équipe de Sept à Huit comment il se serait fait berner, accordant sa confiance à une femme d'affaires dynamique, à la tête d'un cabinet d'études constitué de figurants complices de Siti Soumaïla. Pour lui, à l'arrivée, 280 000 euros de perte sèche. Récit d'une incroyable histoire : celle de la Princesse de l'arnaque. Reportage de Christophe Widemann et Benjamin Morel.
 
Un bébé à tout prix
En France, les dons d'ovules sont rares : il y a pour les femmes stériles entre trois et cinq ans d'attente, et l'âge maximal d'insémination est de 43 ans. Aussi, les femmes françaises stériles partent de plus en plus à l'étranger ... en quête de bébés. Après l'Espagne, la Belgique, et la République Tchèque, des dizaines de Françaises se tournent maintenant vers la Grèce. A Thessalonique, dans le nord du pays, à la clinique Iakentro, tout est prévu pour les francophones. Nous avons suivi Yasmina, 39 ans et Diane, 46 ans, qui ont fait le voyage, avec l'espoir d'un bébé. Reportage de Mathilde Pasinetti et Jérôme Pavlovski sur un nouveau marché très porteur.
 
L'Amérique des armes
A tout juste seize jours des élections américaines du 4 novembre prochain, Sept à Huit  propose cette semaine un reportage dans l'Amérique des armes. Un lobby puissant qui ne cache pas le soutien qu'il apportera au candidat républicain John McCain et à sa colistière Sarah Palin, une militante active du port d'armes. Bertrand Aguirre et Seddik Chettab sont allés à la rencontre des membres de la NRA (La National Rifle Association) : en Géorgie, au sud des Etats-Unis, les passionnés vendent et achètent des armes dans des "gun shows", des bourses de ventes où chacun tient son stand comme dans un vide grenier. A Kennesaw, ville de Géorgie, les citoyens sont même obligés par une loi municipale de posséder une arme à leur domicile.  Il y a dans le pays plus de 200 millions d'armes en circulation, presque une par habitant. La Constitution américaine garantit le droit à tous les citoyens de porter une arme.
 
Les derniers tigres
100 000 tigres il y a un siècle, moins de 4 000 aujourd'hui. En Inde, principal pays d'implantation du grand félin, la publication d'un chiffre en février dernier a frappé d'effroi l'opinion publique mondiale : le nombre de tigres à l'état sauvage en Inde est passé de 3642 en 2002, à 1411 cette année. Une baisse de 60% d'animaux en moins en 5 ans!
En 2025, le tigre du Bengale pourrait tout bonnement avoir disparu, comme avant lui, les représentants de sept sous-espèces de tigres déjà éteintes. Dans la réserve de Sariska au Rajasthan, une équipe de 7 à 8 a suivi des touristes français sur les traces des derniers tigres et remonté au Népal la filière des trafiquants de peaux, de griffes et de carcasses qui menace de disparition l'un des animaux les plus majestueux de la faune sauvage.
 
Sept ans pour rien
Marc Machin, 26 ans, avait été condamné à dix huit ans de réclusion criminelle pour le meurtre, sur le pont de Neuilly le 1er décembre 2001, de Marie-Agnès Bedot. A l'époque, Marc Machin avait été arrêté sur la foi du témoignage d'une passante. Il avait avoué le meurtre à la fin de sa garde à vue, avant de se rétracter et de clamer ensuite son innocence. Mais en mars 2008, coup de théâtre. David Sagno se présente à la police et  s'accuse du meurtre. Son ADN sera comparé à celui  retrouvé sur les vêtements et sous les ongles de la victime. Les deux empreintes sont identiques. Marc Machin a été remis en liberté cette semaine. Pourtant, il faudra encore des mois avant de le voir innocenté. Il s'est confié à Thierry Demaizière.

Crédit photo : TF1 / Christophe Chevalin

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lezappingdupaf 668 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte