Magazine

Fuck me, I'm not famous VI

Publié le 11 octobre 2008 par Wounded
Je suis de retour à l’université. Finis les vacances, les nuits blanches… Je crois que la rentrée est venue à temps parce que les deux dernières semaines de ramadan étaient pénibles, j’avais l’impression que mon état s’aggravait et que la souffrance est devenue tellement insupportable. Cela dit, j’avais besoin de ce changement, de briser la routine qui me tuait. C’est vrai que la routine finira par s’imposer de nouveau mais à ce stade chaque minute ou on se sent mieux compte beaucoup. Seulement, cette période je ne trouve plus le temps de rester seul, écouter ma propre voix, me culpabiliser, écrire quelques mots, respirer, réfléchir à propos de décision que je ne prendrais jamais… Quand je suis à l’université je suis entouré de plein de gens qui me cassent les pieds avec leurs conneries interminables et qui me cause tant de stress que je n’arrive toujours pas à gérer. A la maison, je partage ma chambre avec un ami. Paradoxalement, je me sens encore plus seul quand je suis accompagné. Tous ces hypocrites qui prétendent tout comprendre, qui font semblant d’avoir de la sympathie pour moi et qui osent dire que tout va bien. Même les médecins les plus compétents ne peuvent ressentir ce qu’on sent, nul ne peux imaginer à quel point on souffre. Il est vrai que des fois on a besoin de parler et déconner avec n’importe qui. Franchement, je n’arrive pas à comprendre. C’est un peu égoïste de ma part de dire cela et que ça me pèse mais je ne veux être accompagné que lorsque j’ai besoin de ça si non je préfère la solitude… C’est égoïste, c’est vrai… Autre fait marquant de cette semaine, c’est la reprise des séances avec mon psy après une rupture d’un mois. A vrai dire, ce n’est pas par choix que je ratais mes séance mais je ne pouvais pas le faire parce que, comme je le disais plus haut, mon état ne me laissais pas le choix. Le psy n’était pas vraiment convaincu par ceci, j’étais furieux… Il m’a prescrit un autre antipsychotique (vaincor 10 mg) qui me coute la peau des fesses (et je me culpabilise à cause de ça aussi, je suis dur avec moi-même). La bonne nouvelle, c’est que ce médicament semble donner des résultats prometteurs dans la mesure ou je me sens un peu mieux, j’ai remarqué aussi que récupère un peu de confiance mais ça reste au dessous de la normal. En deux mots, cet olanzapine fait un effort pour me calmer.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Fuck tecktonik!!

    Après avoir jonglé dans une cuisine suédoise on le voit ici danser la tecktonik, sauras tu le reconnaitre?F**k Lire la suite

    Par  Fanny Tizon
    A CLASSER
  • Trajets de Vi(ll)e

    Photo -Martine Derain- Anne Le Batard -Satya RoossensTrajets de Vie, Trajets de VilleCompagnie Ex nihilo Trajets de vie, Trajets de ville est une pièce qui... Lire la suite

    Par  Nicole Guichard
    A CLASSER
  • Jason Mraz - I'm Yours

    Jason Mraz - I'm Yoursenvoyé par jasonmrazworldMa petite perle du moment ^^ une son simple et une mélodie envoutante. des parole joyeuse et un esprit très "fleu... Lire la suite

    Par  Ravid
    A CLASSER
  • I'm back !

    Je repointe enfin le bout de mon nez dans la blogo (depuis le temps !) et surtout sur mon blog, parce que je dois bien l'avouer je vous ai lachement abandonné... Lire la suite

    Par  Nycouette
    A CLASSER
  • Ca commence par “Fuck”…

    C’est incroyable le nombre de trucs qu’on peut trouver commençant par le mot “Fuck” (et je ne parle pas des sites pour adultes, entendons nous bien). Lire la suite

    Par  Plouceur
    A CLASSER
  • what the fuck?

    Je ne vais pas super bien en ce moment, mes problèmes perso s’accumulent, j’ai mal partout et en plus je suis insomniaque… Bref, je suis fatiguée à un point... Lire la suite

    Par  Meelu
    A CLASSER
  • Fuck me, I'm not famous: Mon automutilation

    Hier soir, la douleur est devenue tellement insupportable… J’étais allongé sur mon lit et je sentais mes yeux brulaient des larmes gelées. Lire la suite

    Par  Wounded
    A CLASSER

A propos de l’auteur


Wounded 18 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog