Magazine

XIII Mystery - La Mangouste

Publié le 12 octobre 2008 par Elgade


Comme Jodorowsky et son Méta-baron, Jean Van Hamme nous sort de son chapeau une série dérivée des aventures de Jason Fly/Steve Rowland/Jake Shelton, bref XIII. Cette série spin-off reprend donc en quelque sorte le flambeau du 13ème album de la série principale, XIII Mystery - L'enquête, en développant le passé des principaux personnages secondaires gravitant autour de notre tueur amnésique. Mais cette fois, plus de Van Hamme au scénario ni de William Vance au dessin, Jean Van Hamme et son éditeur ont décidé de laisser leur chance à 13 scénaristes différents (un par album) en les associant avec un dessinateur avec lequel ils n'ont jamais travaillé auparavant.
Ralph Meyer et Xavier Dorison ont donc la lourde tâche d'inaugurer cette série avec ce premier album, axé donc sur le personnage de La Mangouste. Si Dorison est connu pour avoir scénarisé Le Troisième Testament et la récente série Long John Silver, le dessinateur Ralph Meyer était pour moi un parfait inconnu. Après quelques recherches, il apparaît qu'il a déjà deux séries à son actif : Ian et Berceuse Assassine.
Cet album nous permet donc d'en connaître un peu plus sur le passé du tueur engagé pour se débarasser de notre amnésique tatoué. On y découvre ainsi comment Schreiner Webber, orphelin est-allemand recueilli après la seconde guerre mondiale par un menuisier berlinois, est devenu le tueur froid et implacable connu sous le nom de La Mangouste. Sans trop en dévoiler, cela passera par l'arrestation de son père adoptif et l'apprentissage du métier de tueur à gages auprès d'un mercenaire qui deviendra plus ou moins son second père d'adoption afin de sauver le premier en corrompant les gardes de la prison. Le scénario, bien que très classique, est intéressant et on se surprend a lire l'album d'une traite, ce qui est certainement dû à l'aura de mystère qui entourait ce personnage auparavant. Alors qu'on pensait avoir affaire à un tueur au coeur de pierre, on découvre un personnage blessé, en manque d'affection, qui avoue même parfois détester son "travail". Le dessin est également de bonnue facture, on ne retrouve évidemment pas le style particulier de Vance, mais ce qui est appréciable c'est que Meyer n'a pas non plus cherché à le copier. L'album est donc agréable à parcourir dans son ensemble.
Cependant, il n'y a pas que des points positifs. Car si le scénario dévoilant le passé de La Mangouste n'est pas mauvais, celui qui amène cette histoire est particulièrement faible ! En effet, le début de l'histoire nous replonge dans les permières planches de la série XIII, sur le bateau où Jason Fly prendra la balle qui le rendra amnésique. La Mangouste va s'infiltrer sur ce bateau, sur lequel est également détenue Kim Rowland, pour s'occuper d'éliminer l'équipage ainsi que cette dernière en attendant l'arrivée de XIII. Et justement une fois tout l'équipage éliminé, notre tueur va déballer toute sa vie à la belle captive. Pourquoi ? On ne sait pas trop.... On dirait un mauvais épisode des chevaliers du zodiaque genre "je te raconte mon histoire avant de te tuer pour que tu saches pourquoi je fais ça" ! Un peu bizarre...

Au final, ce premier tome tient tout de même ses promesses. Les fans de XIII y trouveront leur compte, et c'est clairement le but recherché. Il ne faut pas se voiler la face, cette série dérivée est évidemment très commerciale et compte bien exploiter le filon jusqu'à la moëlle, mais elle est plutôt de bonne facture. Les prochains tomes s'intéresseront à Irina, au major Jones, au colonel Amos, puis à Betty Barnowsky, Billy, Martha, Steve Rowland et Calvin Wax. Que du bon en perspective !
Dernier petit point intéressant, et pas des moindres : dans sa préface Jean Van Hamme avoue que William Vance et lui pensent très sérieusement à travailler sur un deuxième cycle de la série XIII, mais pas tout de suite, Vance préférant pour l'instant se concentrer sur sa série Bruce Hawker.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Elgade 47 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte