Magazine Environnement

Ce que l’on s’aime avec Tryo!… Ecolo-Info ACT’Sense #25

Publié le 13 octobre 2008 par Anne-Sophie

A travers les ACT’Sense que nous publions chaque lundi en partenariat avec ACT Responsible, nous essayons de nous interroger sur le sens de l’engagement, sur les campagnes de communication de certaines ONG, la créativité des différents acteurs “convaincus”, sur les motivations et les enjeux importants de notre temps. Aujourd’hui, avec Camille, nous avons décidé de vous parler de Tryo, que nous sommes allées voir en concert vendredi dernier, à l’occasion de leur passage à Mérignac, à côté de Bordeaux…

Les membres de Tryo sont revenus sur le devant de la scène depuis cet été, en s’engageant auprès de Greenpeace et avec des textes écologiquement très parlants. Pour la petite histoire, je suis en contact avec le groupe depuis cet été et nous devions les rencontrer vendredi en fin d’après midi, mais toutes les interviews ont été annulées, le groupe est fort occupé et semble avoir quelques clauses d’exclusivité…(?) nous étions donc fort déçues de ne pouvoir leur poser les 2/3 questions auxquelles nous pensions, mais le concert nous a bien consolées! Voilà donc nos impressions, sur un groupe engagé depuis toujours, sensible et drôle à la fois!

…Photo prise avec un téléphone portable, les appareils étant interdits à l’entrée…

Tryo vu par Anne-Sophie

Ce n’est pas la première fois que je vois le groupe en concert: il y a 4 ans, j’ai eu la chance d’assister à l’un de leurs concerts presque “privé” ai-je envie de dire, à la maison des jeunes et de la culture de Fresne (Val-de-Marne), où le groupe a fait ses débuts. Ils n’étaient que 3 sur scène cette fois là, échangeant sur leur expérience, dans une ambiance familiale et symathique. J’en ai un très bon souvenir!

Cet été, j’ai passé en boucle leur dernier tube, Toi et Moi: j’habitais à côté du Canal St Martin lorsque l’Abbé Pierre est mort, quand les Enfants de Don Quichotte faisaient la Une des médias… Dans le Xième à Paris on côtoie souvent la misère (commme dans d’autres quartiers de la capitale ou d’autres endroits en France d’ailleurs), il suffit parfois de lever les yeux pour apercevoir dans les arbres des sacs poubelles remplis d’habits et d’affaires que les SDF “planquent” en hauteur… A 20 ans, quand on arrive dans la capitale, de telles images marquent en profondeur… Alors forcément, ce morceau me parle beaucoup - et comme avec tous les morceaux “qui font sens”, j’en ai des frissons à chaque écoute…


Tryo “Toi et moi” - Le clip
envoyé par Tryo

D’autres morceaux du dernier album ne me laissent pas indifférente: El Dulce de Leche, l’Air du Plastique ou Quand les hommes s’ennuient, Tombé mal - des tubes très “concernés”… En les regardant sur scène, je me disais que Tryo incarne réellement le combat d’un temps: depuis 1995 avec l’Hymne de nos Campagnes (le morceau que Camille attendait avec impatience vendredi soir;-), ils défendent certaines valeurs qui sont aujourd’hui plus que jamais d’actualité! Leurs paroles, alliées à des mélodies entraînantes, sont un bon vecteur pour “faire passer le message”.

Campagne GreenPeace Israël - Plastic Bag - Octobre 2008

Notons également que leur engagement auprès de Greenpeace est spontané et naturel. Alors que nous attendions à l’entrée du concert vendredi soir, une militante de l’ONG vient nous demander comment nous sommes venues: “Tryo fait le bilan carbone de sa tournée, pouvez vous nous dire comment vous êtes venues et quelle distance vous avez parcourue?” En terme de sensibilisation et de responsabilité, je trouve cela exemplaire. Au cours du concert ils rappeleront plusieurs fois leur engagement, simplement, sans en rajouter mais en faisant clairement passer le message.

Au final donc, ce fut un bon moment et pour ceux qui ne les connaissent pas encore (est-ce possible!?;-), n’hésitez pas à écouter leur dernier album en boucle! Merci les gars de nous offrir via vos chansons de quoi exprimer certains malaises - mais aussi certains espoirs - de notre temps!

Tryo vu par Camille

Je suis une grande fan du groupe Debout sur le Zinc, que peu de gens connaissent malheureusement… Ce groupe offre à son public des chansons magnifiques tant sur le plan musical que des paroles et des émotions qu’ils savent faire surgir de très loin. J’ai gardé de mon époque étudiante à Grenoble l’amour des concerts dans des petites salles où l’on allait voir DSLZ, les Ogres de Barback et les Têtes Raides. Et malgré cet amour de la “Nouvelle Scène Française” comme on l’appelle, je n’avais jamais vraiment succombé au charme de Tryo.

Tryo… je connaissais comme tout le monde leurs chansons sympathiques comme Désolé pour hier soir… et Mamzelle Bulle avec les Ogres de Barback… J’aimais, sans vraiment les connaître, l’attitude des ces quatre artistes, cool et engagés à la fois, dégageant chaleur, humanité et humour. Et bien sûr, leur chanson la plus célèbre et engagée, l’Hymne de nos campagnes (10 ans déjà !), ne pouvait que toucher une “EcoloGirl” …

Vendredi soir, j’ai pu vivre un moment vraiment sympa, dont je garderai un souvenir très agréable! J’ai découvert quatre pros de la scène, accompagnés de quelques talentueux musiciens à la batterie et au violoncelle (entre autres) qui après des centaines de concerts prennent toujours autant de plaisir à partager leurs textes et leurs musiques avec leur public fidèle.

Je me suis sentie un peu vieille à l’entrée du concert (eh oui, je n’ai plus 20 ans !) mais après quelques mesures, tout ça n’a plus d’importance et on se laisse emporter dans le tourbillon des percus et des ces trois voix qui s’accordent si bien. Tryo, ce sont des textes forts et engagés sur l’environnement, la solidarité, l’amour, la vie quoi… des musiques cool et rythmées à la fois… une proximité avec le public, surtout dans cette salle du Krakatoa qui permet de se sentir si proche de la scène… Et puis ces trois voix justement, si différentes et si reconnaissables, qui font la particularité de ce groupe. C’est si rare qu’un groupe mette en avant 3 chanteurs. Pas simple pour l’ego ce qui prouve bien une fois encore la sympathie de nos comparses, Guizmo, Mali, Daniel et Manu.


L’hymne de nos campagnes
envoyé par Tryo

Je vous invite donc aussi à découvrir ce bel opus qu’est leur dernier album, que je vais m’empresser d’acheter tant les mélodies et les textes sur scène m’ont touchée. Et je tenais à souligner également leur engagement dans le DD puisqu’ils ont plusieurs fois signalé leur attachement à GreenPeace et font avec eux le bilan carbone de la tournée en demandant à chaque spectateur comment il est arrivé sur le lieu du concert. Une initiative que tous les artistes devraient prendre, ne serait-ce que pour convaincre leur public que chaque geste compte.

Bravo Tryo, merci pour ce bon moment et ceux à venir à l’écoute de l’album et bonne route !

++ Liens ++


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Anne-Sophie 401 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte