Magazine Finances

Rédiger son testament : ce que vous devez savoir

Publié le 13 octobre 2008 par Questions Capitales

Rédiger son testament : ce que vous devez savoirLa loi prévoit une attribution automatique aux héritiers légaux lors d'un décès. Cette 'réserve légale' obligatoire protège vos héritiers. Un testament est utile si vous souhaitez attribuer à d'autres la 'part disponible' de votre patrimoine.

La réserve légale

Un testament ne peut modifier la réserve légale minimale. En effet, la loi protège les héritiers.

  • Votre conjoint hérite de la moitié de votre patrimoine, et de l'usufruit de l'habitation.
  • Le cohabitant légal hérite de l'usufruit de l'habitation.
  • L'enfant unique reçoit la moitié de la part disponible.
  • Si vous avez deux enfants, chacun héritera d'un tiers.

La part disponible

En d'autres termes, c'est votre situation familiale qui déterminera combien vous pouvez léguer à d'autres. Par exemple, si vous avez uniquement un conjoint, la part disponible représente la moitié de votre patrimoine.

Comment établir un testament ?

Il est important d'être sain d'esprit au moment où l'on précise ses volontés. Une attestation médicale établie par un médecin le jour où vous rédigez votre testament prévient tout doute.

  • Le testament olographe
    Vous rédigez vous-même votre testament. Un conseil : veiller à ce que vos proches soient au courant de vos volontés et à ce qu'ils sachent où elles sont conservées ! Un testament olographe valable en droit doit répondre aux exigences suivantes :
    • écrit à la main (il ne peut donc être dactylographié !)
    • de la main de la personne elle-même
    • daté
    • signé de sa main, avec mention du nom complet
  • Testament authentique ou notarié
    L'avantage d'un testament authentique réside dans le fait que les proches seront certainement contactés et qu'il garantit la validité dans le droit. Il est cependant coûteux et compliqué. Les volontés sont rédigées en présence du notaire et de deux témoins (ou d'un autre notaire). Vous dictez et le notaire rédige l'acte de sa main. Ensuite, il le lit et toutes les parties le signent.
  • Le testament international
    Si les volontés comprennent des éléments internationaux (p.ex. des biens, des héritiers, etc.), il est recommandé de faire un testament international. Il est analogue au testament authentique, mais dans ce cas, vous pouvez également transmettre des volontés par écrit (éventuellement rédigées par quelqu'un d'autre). Le notaire se charge ensuite du reste.

Steven Avonds En savoir plus

Commentaires

Commentaires


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Questions Capitales 250 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine