Magazine Psycho

Quelle société pour l'Homme

Publié le 10 octobre 2008 par Minanga
 Je cherche à m’occuper tout le temps sinon des idées de suicide m’arrivent car je trouve cela injuste de ne rien faire et d’avoir le confort que j’ai. Je pense que je serai jugé pour tout ce que je fais ou ne fait pas. Je ne suis pas ce que je voudrais être mais je me sens incapable de travailler comme mon père. Je me sens impuissant et prend mon mal en patience.
 Pourquoi tu veux tout le temps t’occuper ?
 Parceque sinon je ne me sens pas bien. Je pense que ne rien faire c’est mal.
 Depuis combien de temps penses tu cela?
 Je crois depuis l’adolescence.
 Qu’est ce qui te fait dire ça ?
 et bien adolescent j’étais déjà toujours occupé. En fait je savais m’occuper seul. Parcontre depuis la crise je n’arrive plus à m’occuper seul. C’est comme ci j’avais épuisé mon crédit d’occupation en solitaire.
 Pourquoi penses tu que l’on sera jugé et par qui ?
 Je m’appuie sur ce qui est dit dans la plus part des religions à savoir qu’il y a un jugement dernier. Mais j’essaye de mettre cela à la sauce scientifique et disant que lorsque le cerveau meurt c’est comme un ressort qui se détend et tout ce qu’il a emmagasiné comme information durant la vie est libéré. Raison pour laquelle de nombreuse personne ayant frôler la mort rapportent avoir vu leur vie défiler. Je crois que la vie c’est comme une corde sur laquelle on fait des nœuds à chaque mauvaises actions et lorsque l’on meurt il faut défaire tout les nœuds.
 Qu’est ce qu’une mauvaise action ? Et y a-t-il des mauvaises pensées ? Pourquoi penses-tu que ne rien faire est mauvais ?
 Parceque mon idéal est une société égalitaire et juste ou tout le monde est égal. Par égal j’entends que tout le monde reçoit un salaire pour le travail qu’il fait, pour l’utilité qu’il a dans la société. Pour moi, Une société juste serait ou la rémunération est fonction de l’utilité dans la société.
 Qui décide de ce qui est utile ? Comment décide t on de ce qui est utile ? Qui fixe l’échelle de valeur ?
 Je ne sais pas c’est pourquoi je crois en Dieu. Mais Je suis révolté à l’idée qu’un fabricant d’alcool qui tue des gens soit plus rémunéré qu’une infirmière qui sauve des vies.
 Donc pour toi l’échelle de valeur de l’utilité c’est la vie. Mais qu’est ce que la vie ? Peut être que le marchand d’alcool apporte une certaine qualité de vie à beaucoup de gens et quelque uns seulement meurent alors que l’infirmière sauve des vies mais rend les gens malheureux.
 Et si on remplaçait l’utilité par le bonheur ?
Pour reformuler tu penses que l’on devrait être rémunéré en fonction du bonheur que l’on apporte à autrui mais pour toi celui qui ne fait rien n’apporte pas de bonheur.
 Il faut faire quelque chose pour apporter du bonheur.
 Mais celui qui ne fait rien peut apporter du bonheur en ne faisant rien et sans s’en rendre compte.
 Ainsi certains personnes peuvent être rémunérées pour ne rien faire ?
 M’as-tu tout dis ?
 Nan j’ai le sentiment que l’on devrait être rémunérer en fonction de la transpiration qui nous sort par les pores. J’aime que l’on soit rémunérer pour le mal que l’on se donne. et le mal c’est l’effort physique. La rémunération c’est la nourriture.
 Ne crois tu pas que cela est une vision simple de la société ? Certaine personne pourrais se donner du mal pour défaire ce que d’autre on fait avec peine. Comment devrions-nous rémunérer alors ? Celui qui a construit le mur ou celui qui la détruit ? Tout les deux devraient ils être rémunérer de la même façon ? Si oui alors comment ? N’est t il pas plus difficile de construire le mur que de le détruire ?
 par forcément. Il est plus facile de planter un clou que de le retirer.
Donc nous devrions être rémunérer en fonction de la difficulté de la tache ? Tu parle d’une société égalitaire mais pourtant ce qui est dure pour certain est facile pour d’autre. La nature n’est pas égalitaire. Par exemple un homme peut faire certaines choses plus facilement qu’une femme est vis versa.
 C’est parceque la nature n’est pas égalitaire que la société devrais l’être. Egalité fait partie de la devise française.
 Et alors ?
 Alors ce devrais être un but après lequel je dois courir. Je me sens méchant sinon
 Pourquoi ?
 Parceque si je ne fais rien, je fais travailler les autres. Je donne de l’effort physique (du mal) à autrui pour me nourrir. L’Indépendance. Nous devrions être indépendants. Autosuffisant. Je ne supporte pas de donner du travail à autrui pour rien.
 Comment ça pour rien ? Ta vie ne vaut elle rien ? La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie à dit ton père.
 Je dis que ma vie ne vaut rien car je ne sais pas pourquoi je suis sur terre. Pourquoi je vie. Je n’ai pas de raison de vivre. Comme je n’ai pas de raison de vivre je pense que ma vie ne vaut rien.
 Donc la valeur d’une vie est fonction de sa raison d’être ? Mais qui fixe la raison d’être ? Qu’elle est la raison d’être du médecin ? le malade ? et la raison d’être du malade ?
 il n’y en a pas.
 Donc si on suit ton raisonnement on devrait tuer tout les malades car leur raison d’être n’est pas. Leurs vies ne valent donc rien.
 En fait nan, Le malade à une raison d’être. C’est l’espoir de guérir.
 Que vaut cette raison d’être ?
 Je ne sais pas trop. On dirait qu’elle vaut de l’or. Car comme on dit l’espoir fait vivre.
 Je ne te suis plus.
 Je m’explique. L’espoir est une raison de vivre universelle que tout être vivant doit avoir pour rester en vie. Quand tu dis que la raison d’être du médecin c’est le malade c’est vrai. S’il n’y avait pas de malades, il n’y aurai pas de médecins mais il y aurait à la place des Hommes. Et Quel serait la raison d’être de ces Hommes ? Peut être le poisson car se seraient des pécheurs mais si il n’y avait pas de poisson quel serait la raison d’être de ces Hommes ? L’espoir. L’espoir est la raison d’être qui reste lorsque toutes les autres ont disparues. Voir un malade ça donne de l’espoir. C’est la raison pour laquelle ceux qui ont tout matériellement, s’occupe souvent des malades.
Plus tard
 Ce qui me manque c’est un sens à ma vie. Une ou des raisons de vivre. L’espoir c’est un joli mot mais ça ne nourri pas son homme. Je veux dire par là que ce n’est pas assez concret. J’ai besoin d’une ou des raisons de vivres concrète du style aller au travaille, élever des enfants, faire tel ou tel chose.
 Pourquoi a tu ce besoin ?
 Parceque ne rien faire me semble mal.
 On y revient et pourquoi ne rien faire te semble mal ?
 Je ne sais pas, c’est comme cela que l’on m’a élevé. Il me semble que c’est la nature même de l’homme qui l’amène à travailler, à faire des choses, dans le but de manger.
 Mais s’il n’a pas besoin de travailler pour manger où est le mal ?
 Le mal est que ce sont d’autres qui travailleront à sa place pour le nourrir
 Mais par exemple s’il habite un endroit où les plantes, les fruits, poussent seul n’a-t-il pas le droit de les cueillir ? La nature n’est pas partout la même. Dans certains endroits les fruits ne pousseront pas seul et on aura besoin de travailler la terre pour les faire pousser ; dans d’autres endroits la nature pousse abondamment sans le moindre travail.
 Ce n’est pas juste
 Ce n’est pas juste je suis d’accords mais où est le mal ?
 Je ne sais plus. Je pensais que la justice était naturelle.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Mai 68, quelle originalité!

    quelle originalité!

    La fameuse photo de Cohn-Bendit narguant un CRS! Voilà l'image de mai 68 qui me vient d'abord à l'esprit. Si j'avais su qu'un jour dans ma vie, j'allais... Lire la suite

    Par  Chacalito
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Quelle est votre idole?

    (Agence Science-Presse) – Les scientifiques américains qui sont les idoles des foules… ne sont ni scientifiques, ni américains! Lire la suite

    Par  Raymond Viger
    SCIENCE, SCIENCE & VIE, SOCIÉTÉ
  • Jeune homme au livre

    29 mai 2008 Jeune homme au livre Dans ma rue j’ai croisé un homme d’une trentaine d’années qui m’a tout de suite plu – non, je n’ai pas viré ma cuti, il n’y a... Lire la suite

    Par  Dk
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Quelle formule !

    Il m'arrive parfois d'être devant mon écran, à passer avec le navigateur Safari, d'un site à l'autre en cliquant au hasard des urls se présentant sur les pages... Lire la suite

    Par  Laurentibook
    A CLASSER
  • Quelle danse ....

    Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais quand je vois cette publicité de Nescafé Dolce Gusto avec la machine à café Krups, j'ai envie de danser ! Pas vous ? Lire la suite

    Par  Laurentibook
    A CLASSER
  • Beigbeder, homme à femmes

    Contrairement à ce que me racontait David Foenkinos il y a quelques temps, être écrivain est un excellent plan drague. Il suffit de se rendre sur la page Myspac... Lire la suite

    Par  Lise Marie Jaillant
    CULTURE, LIVRES
  • Quelle surprise!

    Mariah Carey est revenue sur Terre. Elle qui voulait organiser un second mariage extravagant à New York a mis un frein à toutes les procédures. Soyez sans... Lire la suite

    Par  Hollywoodpq
    PEOPLE

A propos de l’auteur


Minanga 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine