Magazine

Les matinales de soliblog

Publié le 13 octobre 2008 par Soliblog
Aujourd'hui lundi 13 octobre de l'an de grâce 2008, 13ème jour du 10ème mois et cætera et cætera, pour ces 7èmes matinales de Soliblog - diantre que le temps passe vite il file il vole tel le pigeon... et là soudainement je réalise avec étonnement, une vague connaissance, que jamais au grand jamais je n'ai joué à "Pigeon vole" - chez moi les pigeons on leur accroche des messages aux pattes et on les envoie voyager, ou alors on les course dans la rue (si si, mais j'assume, même si ces satanée volailles dodues m'ont maintenant à l'œil et que j'ai plusieurs fois été victime de leurs tentatives de riposte, tentatives car ayant pour le moment toujours avorté) - et que je ne m'en porte finalement pas plus mal que cela. Je le vis même plutôt bien. Mais revenons à nos pigeons et, plus précisément, à ces 7èmes matinales (NDLRDS: c'est clair que c'est plus précis vu qu'il n'y a en fait aucun point commun entre les pigeons et ses matinales) placées sous le signe de la bonne humeur de la joie de vivre ô que nous sommes heureux !, c'est mon esprit de contradiction qui me l'a suggéré et je lui en sais fort gré parce qu'entre mes angoisses personno-rumeurs de nenfants "alors c'est pour bientôt"-c'est quand qu'ils s'en vont les nuages gris au-dessus de ma têto-la webmaistre brâme au clair de luno-psychanalitiques et les "Oyez oyez tremblez c'est la super crise si avant ça n'allait pas dites-vous que maintenant c'est pire et encore vous n'avez encore rien vu trrrrrrremblez pauvres vermisseaux !" ("N'ayez pas peur !" qu'il disait...) et bien moi je dis que la coupe est pleine, qu'avec un peu de chance c'est de l'alcool et que je lui en serais le cas échéant encore plus fort gré.Mais écoutons écouter ce qu'il a choisi de diffuser. Ce n'est certes pas l'air dont je ne me rappelle plus ni le titre ni l'interprète ni rien et que j'ai dans la tête depuis mon réveil mais nous ferons avec (qu'importe la chanson, pourvu qu'on ai l'ivresse).En écoute: Siffler sur la Colline par JOE DASSINIllustration: Los Pichones par PABLO PICASSOUn pichón est un pigeon ibérique.Le 1er qui dit que mes matinales ne sont pas très matinales je lui envoie un pichón dans (censuré).

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Soliblog 84 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte