Magazine

Micmac à la énième dimension

Publié le 12 octobre 2008 par Menear
En anglais dans le texte : An N-Dimensional Mishmash.
Les charniers mis à part, je me demande parfois, entre les six-cent et quelques pages de ce livre, si chaque nouveau petit chapitre introduit dans chaque nouveau grand chapitre ne correspond pas en réalité à un autre début, le début d'un autre livre, d'un autre roman, d'un autre récit, qui poursuivrait ensuite d'autres récits parallèles et démultipliés à l'infini dans diverses profusions de grands et petits chapitres entrelacés. Il y a un peu de vertige et de peur dans ce V. abrupte. Il y a du labyrinthe aussi. Et certainement peut-être, une fois la dernière page tournée, devoir tout reprendre du début et tout recommencer. Ça fait partie du vertige. Extrait chaotique issu de l'épilogue d'abord traduit, ensuite dé-traduit.
Avec l'âge, nous obliquons de plus en plus vers le passé. Aussi Stencil s'était-il, jusqu'à un certain point, abstrait de la rue et de l'ouvrier des chantiers, sur le trottoir d'en face. L'année maléfique de Florence, Demi-Volt ayant resurgi, lui revenait maintenant à l'esprit, avec tous les détails désagréables qui palpitaient, lumineux, dans la chambre noire de sa mémoire d'espion. Il souhaitait ardemment que l'apparition de Demi-Volt ne fût que hasard, et non un signal du réveil de ces mêmes forces chaotiques et situanionnelles qui déjà avaient sévi à Florence vingt ans plus tôt. Car la prédiction de Fairing, concernant le massacre qui s'ensuivraient, portait la marque d'une situation-en-devenir. Ses idées, en effet, au sujet de la situation n'avaient guère changé. Il avait même écrit un article, sous pseudonyme, et l'avait envoyé à Punch. « La situation, un micmac à la énième dimension. »
L'article fut refusé.
«  A moins d'étudier en profondeur l'histoire personnelle de chaque individu participant, avait écrit Stencil, à moins de disséquer chaque âme, quel espoir peut-on avoir de comprendre une situation ? il se peut que les fonctionnaires de l'avenir ne soient accrédités qu'après avoir passé un diplôme de chirurgien du cerveau. » En fait, il avait des rêves où, réduit à des dimensions submicroscopiques, il pénétrait dans un cerveau, après s'être faufilé par un pore de la peau du front et s'être retrouvé dans le cul-de-sac d'une glande sudoripare. Il se frayait ensuite un chemin dans une forêt vierge de vaisseaux capillaires, pour enfin atteindre l'os ; puis à travers le crâne, de la dure-mère, l'arachnoïde, la pie-mère, il gagnait l'océan, aux bas-fonds fissurés, de liquide cérébro-spinal. Et là il flottait, avant le dernier assaut des hémisphères gris, de l'âme.
Noeuds de Ranvier, enveloppe de Schwann, veine de Galen ; l'infime Stencil se promenait, la nuit durant, parmi les éclairs immenses et silencieux des impulsions nerveuses, traversant une synapse, les dendrites ondulantes, les montagnes russes des nerfs, filant à la chaîne on ne savait où, en grappes décroissantes de bulbes terminaux. Étranger dans ce paysage, il ne lui était jamais venu à l'idée de demander à qui était le cerveau en question. Le sien, peut-être. C'était là des rêves de fièvre, de ces rêves où on vous impose un problème complexe et insoluble, où l'on suit sans cesse des voies sans issue, des promesses aveugles, où, à chaque tournant, on est déçu, jusqu'à ce que tombe la température.
Thomas Pynchon, V., Points, trad : Minnie Danzas, P.603-604.
As we get older we skew more toward the past. Stencil had thus become partially lost to the street and the yardbird across it. The ill-starred year in Florence - Demivolt having popped up again - now came back to him, each unpleasant detail quivering brightly in the dark room of his spy's memory. He hoped devoutly that Demivolt's appearance was merely chance; and not a signal for the reactivation of the same chaotic and Situational forces at work in Florence twenty years ago.
For Fairing's prediction of massacre, and its attendant politics, had all the earmarks of a Situation-in-the-process-of-becoming. He had changed none of his ideas on The Situation. Had even written an article, pseudonymous, and sent it to Punch: "The Situation as an N-Dimensional Mishmash." It was rejected.
"Short of examining the entire history of each individual participating;" Stencil wrote, "short of anatomizing each soul, what hope has anyone of understanding a Situation? It may be that the civil servants of the future will not be accredited unless they first receive a degree in brain surgery."
He indeed was visited by dreams in which he had shrunk to submicroscopic size and entered a brain, strolling in through some forehead's pore and into the cul-de-sac of a sweat gland. Struggling out of a jungle of capillaries there he would finally reach bone; down then through the skull, dura mater, arachnoid, pia mater to the fissure-floored sea of cerebrospinal fluid. And there he would float before final assault on the gray hemispheres: the soul.
Nodes of Ranvier, sheath of Schwann, vein of Galen; tiny Stencil wandered all night long among the silent, immense lightning bursts of nerve-impulses crossing a synapse; the waving dendrites, the nerve-autobahns chaining away to God knew where in receding clusters of end-bulbs. A stranger in this landscape, it never occurred to him to ask whose brain he was in. Perhaps his own. They were fever dreams: the kind where one is given an impossibly complex problem to solve, and keeps chasing dead ends, following random promises, frustrated at every turn, until the fever breaks.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Pollution : Elle pollue aussi le sommeil

    Pollution Elle pollue aussi sommeil

    De précédentes études ont montré que la pollution de l'air affecte la santé cardiaque et la fonction pulmonaire, mais la pollution peut aussi perturber le... Lire la suite

    Par  Santelog
    SANTÉ
  • The Circle

    Circle

    Découvrez la nouvelle bande annonce du film de James Ponsoldt avec Emma Watson, Tom Hanks. The Circle,une histoire futuriste dans un monde Cyber contrôlé on... Lire la suite

    Par  Yeurl
    CINÉMA, CULTURE
  • DIY – Boîte de rangement pour kid ADC x A Little Mercerie

    Boîte rangement pour Little Mercerie

    Avec le retour des beaux jours, nous sommes beaucoup plus efficaces au Studio ADC. Les vitamines et l’énergie que nous offre le soleil y sont pour beaucou... Lire la suite

    Par  Atelierdecuriosite
    CONSO, CÔTÉ FEMMES
  • En mai, j'ai fait ce qui me plait !

    mai, j'ai fait plait

    Comme d'habitude, d'ailleurs ! J'ai travaillé, écouté, animé, échangé, découvert, cuisiné, mangé, paressé... Et passé un peu trop de temps sur les réseaux... Lire la suite

    Par  Ariane_dt
    CUISINE, CUISINE MINCEUR
  • La Sensa 2017

    Sensa 2017

    La Sensa évoque chaque année l'ancienne tradition des "épousailles" du Doge avec la Mer. Partant de Saint Marc, devant la douane de la mer, le cortège,... Lire la suite

    Par  Le_blog_de_venise
    VOYAGES
  • Insomniaque, il photographie Central Park seul dans la nuit

    Insomniaque, photographie Central Park seul dans nuit

    Sur la base du latin insomnia (du latin somniculus, " état de celui qui dort ") signifie stricto sensu la privation de sommeil. Pour occuper ces longues nuits,... Lire la suite

    Par  Golem13
    INSOLITE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Menear 147 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte