Magazine Société

Payée avec de faux billets, la prostituée porte plainte

Publié le 13 octobre 2008 par Chictype

Non seulement il avait l’habitude d’user des femmes comme d’une marchandise, mais en plus, il rétribuait leurs services avec de la monnaie de singe.

À moins que ce ne soit parce qu’il considérait que les prestations fournies n’avaient finalement pas été à la hauteur des tarifs affichés ? Toujours est-il qu’une prostituée de Cannes a piqué une sacrée colère à la fin du mois dernier. En froissant son argent avec dextérité, elle s’est aperçue que son dernier client l’avait rémunérée avec trois faux billets de 50 e. Aussi faux qu’une déclaration d’amour, en de telles circonstances.

Maigre reconnaissance de ses compétences, après la chaude nuit qu’elle venait de passer en compagnie de cet escogriffe, dans un hôtel du centre-ville. La dame « de petite vertu » mais de haute dignité n’a donc pas hésité à déposer plainte. Bien lui en a pris.

Déjà connu pour des faits similaires et recherché

Après interpellation du suspect, un jeune homme âgé de 28 ans, originaire de la région de Metz, les policiers cannois ont découvert une trentaine d’autres coupures factices, toujours de 50 e, lors d’une perquisition dans sa chambre d’hôtel. L’enquête a alors été confiée à l’antenne niçoise de la PJ (police judiciaire), qui a découvert que l’homme était connu pour des faits similaires dans le Nord-Est de la France, et faisait déjà l’objet d’un mandat de recherche. Notamment pour vol en réunion avec violence. Bref, un vulgaire escroc pour les prostituées, mais un client « sérieux » pour les forces de l’ordre.

Déféré au parquet de Grasse, le « faussaire » a été écroué, avant d’être transféré (avec son vrai dossier) au parquet de Briey, près de Nancy (Meurthe-et-Moselle).

http://www.nicematin.com/ra/societe/151461/cannes-payee-avec-de-faux-billets-la-prostituee-porte-plainte


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chictype 70 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine