Magazine Culture

LP33.TV, une nouvelle plate-forme musicale centrée sur le contenu vidéo...

Publié le 13 octobre 2008 par Chickentandoori

LP33.TV est une nouvelle une plate-forme musicale, fondée par Andrew Bentley (DG, fondateur) qui espère bousculer l’industrie musicale comme un Sebastien Chabal déchaîné et légèrement agacé par tout le temps passé par Madame « l’industrie » à se regarder le nombril et à se maquiller la façade, en dépit du bon sens qui voudrait qu’une réalité se regarde plutôt en face, les yeux dans les yeux. Que l’on soit maquillé ou pas, d’ailleurs.
Internet est là avec sa nouvelle donne. Les amateurs de musique ont des envies et des préoccupations qui ont changé. Plaquage de Majors et de Majorettes souhaités et assurées avec LP33.TV. Le tout avec respect. Nous sommes entre gentleman. Le rugby est un sport noble et la musique à des valeurs et surtout une valeur.
Andrew Bentley est un « serial » entrepreneur et un peu poète le dimanche entre 16 et 18 h.
On ne se refait pas.
Le concept de LP33.TV est assez innovant et les objectifs souhaités sont ambitieux et clairement définis: « Devenir un acteur important du monde de la musique participative et de la vente en ligne ». Les cartes sont posées sur la table. La partie de poker Texas hold’em peut commencer. La main est plutôt bonne: LP33.TV est un mélange détonnant entre une communauté musicale « classique » (un site pour découvrir et promouvoir les jeunes talents), une chaîne de télévision en ligne (concerts, interviews, reportages, podcasts… ) et un label.
Subtil mix conceptuel entre la chaîne MTV, période « Vidéo Killed The Radio Star » et le Myspace que nous connaissons aujourd’hui.
Pour réussir son pari, LP33.TV a lancé dans un premier temps (fin août), une base de données professionnelles de l’industrie musicale (www.theMIDDB.com) à l’instar du IMDB pour l’industrie cinématographique.
L’idée est de créer une base de ressource et d’informations simple et claire pour tous les professionnels de la profession (musiciens, ingénieur du son, producteurs exécutifs…).
Un outil au service des professionnels pour les professionnels (petites annonces, news de l’industrie…).
LP33.TV vient de lancer sa version bêta et son site au grand public. Vous pouvez le découvrir en cliquant ici.
L’objectif prioritaire de LP33.TV reste la de promotion et la mise en avant des artistes et des jeunes talents.
L’idée est de proposer des clips vidéos de 90s de façon quotidienne réalisés par l’équipe de production de LP33.TV pour présenter ces nouveaux artistes (actualités, vidéos, concerts…)
Chaque artiste a bien évidemment sa page profil (à la Myspace). Il pourra télécharger son propre contenu, diffuser ses morceaux en streaming et vendre directement sa musique en fixant lui même son prix. L’artiste touchera 70% des revenus. LP33.TV mettra à leur disposition une gamme d’outils (liens, widget , vidéo.. ) pour obtenir un maximum de visibilité.
Les contrats « label » LP33.TV (non-exclusif) permettront aux artistes de vendre leur musique sur n’importe quelle autre plate-forme. Seul un accord d’exclusivité est prévu sur les droits images, vidéos et sur le merchandising que LP33.TV produira.
La vente de musique digitale reste une aventure périlleuse. LP33.TV le sait.
Andrew Bentley n’est pas né de la dernière pluie et ce projet lui tient particulièrement à cœur. On peut donc lui faire confiance pour surfer sur les difficultés auxquelles il va être confronté.
La plate-forme est assez complète (promotion, visibilité, mis en avant, contenu, vente de musique directe), bien ficelée et le projet à de fortes chances de réussir si les artistes suivent.
La difficulté est sûrement là. Peut-on résister à l’univers concurrentiel d’un Myspace si populaire auprès des musiciens ? Un Myspace qui va en plus proposer très prochainement de la vente directe de musique (Myspace Music).
Le succès sourit aux audacieux et quelquefois aux poètes le dimanche entre 16 et 18h00.
LP33.TV a sûrement toutes les cartes en main pour réussir son pari.
Une partie de poker Texas hold’hem se gagne aussi avec du culot et de l’audace et à priori LP33.TV n’en manque pas.
Initiative à suivre de très près avec un chapeau de cow-boy sur la tête, des lunettes fumées xxl, style mouche brésilienne, en attendant de voir les cartes du pré-flop et celles du flop.
Après, pour gagner le pot, il faut aussi en avoir.
* ce post a été écrit le 14 août dernier

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chickentandoori 86 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines