Magazine Culture

"GREY'S ANATOMY": SAISON 5 ÉPISODE 3 "Here comes the flood"

Publié le 13 octobre 2008 par Buzzline

ATTENTION ! CET ARTICLE DÉTAILLE LE TROISIEME ÉPISODE DE LA SAISON 5 DE GREY'S ANATOMY ! SI VOUS NE VOULEZ PAS SAVOIR CE QUI SE PASSE (LA SAISON 4 PASSERA SUR TF1 TRÈS PROBABLEMENT L'ÉTÉ 2008 !), PASSEZ VOTRE CHEMIN.

TOUS LES AUTRES ÉPISODES DE LA SÉRIE SONT ICI

Les autres séries sur Buzzline : Gossip Girl saison 2, Supernatural saison 4, Lost saison 5, Desperate Housewives Saison 5, Heroes saison 3, Weeds saison 4, Prison Break saison 4, Dexter saison 3.

Titre de l'épisode : Here comes the flood

Un très bon épisode dans la continuité de la saison 5. Chacun des personnages se retrouve confronté à des choix (qui devrait être le thème principal de cette saison 5). Le couple Der/Mer trouve enfin une stabilité (précaire certes), Christina retrouve du poil de la bête et on espère vraiment le retour rapide de Kevin McKidd, Izzie et Alex poursuivent encore leur je t’aime moi non plus mais karev semble désormais certain de l’aimer… (trop tard ?), George prend son destin en mains, Sloane devient le mec le plus cool de l’hôpital et enfin le destin du Seattle Grace devrait se jouer très bientôt.

Un début de saison fort bien écrit avec de belles situations toujours justes. Espérons simplement que l’ensemble des personnages évolue vraiment avec le temps puisque l’on remarque que dès qu’une situation s’améliore dans le show ce n’est jamais très long. Néanmois, il se dégage éternellement de Grey's Anatomy cet étrange parfum de couceur face à la cruauté difficile de certaines siutuations de la vie...

Cette semaine au Seattle Grace une inondation va venir chambouler la vie de l’hôpital et de ses résidents. Une importante canalisation se trouvant dans les étages supérieurs au niveau principal de l’établissement va craquer et inonder l’ensemble des étages inférieurs. Parallèlement, les médecins se remettent en question au contact de leurs patients tout en déjouant les pièges tenus par cette catastrophe.
Tout commence par une mise au point sévère de Webber avec l’ensemble de son équipe. Un seul mot d’ordre : se reprendre très vite en mains ! Excédé par le classement du Seattle Grace parmi les moins bons de la ville, le Chef demande expressément à ses chers médecins de ne plus faire interférer leur vie privée dans le travail ni de partager une quelconque humanité avec les patients. Les relations entre chacun doivent uniquement être limitée.
Seulement voilà, l’inondation en question va plutôt encourager les médecins à faire le point sur leur vie tout en prouvant avec ce « hasard de la vie » que développer une relation avec un patient peut vous sauver la mise…
Une fois le speech de Webber terminé, c’est principalement Bailey qui va se retrouver à contrer son Chef. Cette dernière désire en effet que l’intégralité des patients soit redirigé vers les autres hôpitaux de la ville. Après s’être imposé, Richard se plie finalement aux idées de Miranda et il fait profil bas.
George de son côté va nous offrir les moments les plus comiques de l’épisode avec Sloane. O’Malley est en effet  sur le point de repasser son examen pour devenir titulaire. Alors que nous découvrons un George téméraire, motivé et super concentré en début d’épisode, l’inondation va jouer les troubles fêtes. Ce dernier qui sent comme un acharnement du destin, se la joue Calimero et déclenche l’hilarité malgré lui. Poses, rictus, mimics… tout s’emballe pour George.
Contraint d aider ses camarades, George laisse tomber l’examen mais finit par le repasser en fin d’épisode sous la surveillance de Richard Webber. A suivre…
Lexie quant à elle suit son petit train-train puisque son ami George est occupé. Déphasée et décontenancée par tant d’affolement elle finit la journée exténuée mais satisfaite.
La situation entre Hahn et Callie reste stable. Erica s’aperçoit juste que Sloane est au courant puisque ce dernier s’amuse à blaguer à leur sujet. Callie rassure son amie en lui disant qu’il fait exprès et qu’il est surtout là pour les guider. Hahn, soulagée de voir que McSteamy ne dira rien sur cette « obscure relation » est rassurée tandis que Sloane essaie par tous les moyens de faire jouer son sex appeal dans cette situation.
Sloane quant à lui devient de plus en plus décontracté et gère aussi bien sa vie professionnelle que privée. Il forme avec Derek ce duo i plaisant et avec Callie cette complicité assez ambiguë mais agréable.
Christina carbure au super. Depuis sa rencontre avec le Dr Hunt, reparti à l’armée (mais avant un retour prochain) cette dernière assure au travail comme dans son mental, retrouvant son peps d’antan et sa langue déliée. RAS cette semaine si ce n’est une rencontre avec la psy de Meredith assez drôle et bien fichue.
Là où les affaires se corsent c’est avec le quatuor Derek / Meredith / Izzie / Alex. En effet, Derek emménage chez Meredith mais ne supporte plus trop de vivre sous le même toit que Izzie et Alex.
Il en fait part à Izzie et l’encourage à chercher un autre apartement. Cette dernière furieuse en parle aussi à Alex qui semble beaucoup plus préoccupé à compter ses conquêtes qu’à aider son amie.  

Meredith et Derek roucoulent dans un ambiance assez sereine  entre le travail et leur vie privée. Alors qu’Izzie découvre une annonce de colocation, elle se rue voir Alex dans la salle d’IRM. Ce dernier ne prête pas attention aux dires de la jeune femme et s’en amuse. Il ne l’aidera pas et n’emménagera pas avec elle… ce qui rend très triste la belle Izzie.
Finalement, Meredith retrouve Izzie le soir venu après la folle journée d’inondation et de médecine. Ellle la retrouve en larmes devant le patio, en train d’exprimer sa peur de se retrouver seule.
Alex, qui au cours de la journée a pris conscience qu’il aimait Izzie, grâce à un patient, revient à la maison et se retrouve face à face avec les deux femmes. Incapable d’exprimer ses sentiments, il se montre déférent, gentil et aimable avec un simple sourire et « bonsoir ».
Meredith remet alors les pendules à l’heure en direct avec Derek dans le salon. Ce dernier comprend et lui dit avoir saisi… pour le moment. Encore une situation précaire qui devrait les contenter un temps… mais pas éternellement.
L’épisode se clôt sur cette situation d’accalmie… mais précaire où les choix à venir risquent d’être décisifs pour bon nombre de situations…
Conclusion : Un très bon épisode comme annoncé en début de review. Peu de cas médicaux intéressants mais surtout cette occasion de faire le point lors d’une situation insolite dans l’enceinte de l’hôpital.
Antithèse totale aux désirs de Webber, l’épisode nous démontre que le totalitarisme ne vaut rien. C’est en s’humanisant et en prenant soin de ses malades que les héros avancent. Un agréable parallèle entre cas médicaux et cas de vies privées qui relancent beaucoup d’intrigues.
A la vue de la preview de l’épisode prochain, tout ceci semble précaire. Derek et Meredith vont se reprendre la tête sur leur relation et leur vie commune. Le choix entre l’amour et l’amitié va devoir se faire pour la jeune femme.
Le torchon va brûler entre Izzie et Alex puisque ce dernier semble autiste à l’amour. Le sens du devoir et le choix qu’il soit stratégique ou bénéfique va s’opérer.
Reste à espérer qu’une réelle évolution se mette en place pour chaque personnage après tant de soucis et d’hésitations. Il n’en demeure pas moins que la série reste excellente et très bien écrite.
A suivre…   Preview épisode 5 "Brave New World"
 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Buzzline 275 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines