Magazine

Le Clézio : La Sorbonne se souvient

Publié le 13 octobre 2008 par Letuyo

A 23 ans, Jean-Marie Gustave Le Clézio était à Nice, il fréquente assidûment la librairie La Sorbonne. Il envoie alors son premier manuscrit, directement aux Editions Gallimard. Albert Seyrat, alors fils du propriétaire de la librairie, se souvient.

Tags :La Sorbonne, Le Clézio

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Letuyo 35 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte