Magazine Société

En Afrique, un neurochirugien pour 1,2 million d'habitants

Publié le 13 octobre 2008 par Lepangolin

Romandie News

LE CAP - L'Afrique n'a même pas un neurochirurgien pour un million d'habitants ce qui empêche de soigner des enfants atteints de maladies pourtant curables, ont déploré lundi au Cap les organisateurs d'une conférence de neurochirurgie pédiatrique.

"Il y a 700 millions d'habitants sur notre continent et 565 neurochirurgiens, soit un neurochirurgien pour 1,2 million d'habitants", a déclaré l'ex-archevêque anglican, Desmond Tutu, en ouvrant cette conférence.

"Des choses basiques comme le traitement de l'hydrocéphalie (augmentation du liquide dans le cerveau, ndlr) sont difficiles en Afrique en raison du coût du traitement et du manque d'expertise", a regretté le Britannique William Harkness, membre de la Société internationale de neurochirurgie pédiatrique.

Abat Sahlu, un des quatre neurochirurgiens d'Ethiopie (80 millions d'habitants) a raconté "qu'un des hôpitaux du pays a une liste de 400 patients qui attendent une opération". "Ils pourront attendre jusqu'à quatre ans", a-t-il ajouté, en notant que la plupart mourront avant.

Les traumatismes crâniens causent un décès d'enfant sur quatre dans le monde, a pour sa part rappelé Tony Figaji, qui exerce dans la seule unité spécialisée en neurochirurgie pédiatrique d'Afrique subsaharienne, au Cap (sud-ouest).

Or, même si l'Afrique du Sud est en avance par rapport au reste du continent, les enfants ont sept fois plus de chances de mourir d'un traumatisme crânien qu'en Occident, a-t-il dit.

La conférence, qui se tient toute la semaine, est la première de cette discipline en Afrique. Outre les débats et présentation, elle comprend des séminaires de formation pour les neurochirurgiens africains.

(©AFP / 13 octobre 2008 16h03)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lepangolin 4 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine