Magazine Politique

Semaine missionnaire mondiale

Publié le 14 octobre 2008 par Hermas
Cette semaine a lieu la semaine missionnaire mondiale. Ce doit être l'occasion pour nous de découvrir un organisme particulier, les oeuvres missionnaires pontificales (v. ICI), chargé de recueillir des dons partout dans le monde pour les redistribuer aux églises qui, à travers le monde, en ont particulièrement besoin. Les OMP se financent en France, par les dons volontaires et par une quête dédiée une fois par an dans les paroisses. Voici les premières lignes du dossier de presse publié par les OPM pour cette semaine des missions : « Que votre charité se donne de la peine » (1 Th 1, 3). Cette phrase de Saint Paul donne l’orientation de la Semaine Missionnaire Mondiale 2008 en France. C’est cette charité qui est l’âme de toute l’activité missionnaire. Sur l’affiche nationale, le visage d’une jeune Indonésienne nous relie au dynamisme missionnaire de l’Église d’Asie. L’Église locale, dans plusieurs pays, rencontre des difficultés dramatiques. Elle a besoin de notre soutien par la prière et le partage financier. Des séminaires ferment dans certains pays alors que les vocations sont nombreuses, des chrétiens se retrouvent le dimanche sous un toit de tôles pendant des années parce que les moyens pour finir la construction de l’Église sont trop faibles, ou ne voient le prêtre que trop rarement car les transports sont trop chers. Le quotidien des communautés catholiques de nombreux pays est difficile mais leur vitalité est magnifique, leur espérance est forte. Apprenons à mieux les connaître et à les soutenir. L’affiche nationale de cette Semaine Missionnaire Mondiale 2008 présente trois convictions :  Cette charité missionnaire, dont parle Saint Paul, demande que l’on se donne de la peine, certes, mais elle n’est pas triste. L’ouverture vers les autres Églises locales donne, le plus souvent, beaucoup de joie : jumelage, séjour de volontaires de solidarité, échanges de nouvelles…  La charité missionnaire est un échange de don, une offrande entre les Églises pour un accueil plus grand de l’Évangile, pour un échange plus important de prêtres, de religieuses, de missionnaires… Et leur nombre s’accroît en France, venant de différents continents, prenant en charge une paroisse, la responsabilité d’un mouvement, ou d’un service d’Église dans un diocèse.  La charité missionnaire nous invite à agir car la démographie va plus vite que l’Évangélisation. Au plan mondial, le principal défi missionnaire est de rejoindre les jeunes générations notamment celles d’Asie. Le visage de la jeune Indonésienne sur cette affiche nous relie également aux Missions Étrangères de Paris (MEP), tournées vers l’Asie, qui fêtent leur 350e anniversaire dans les diocèses de France en lien avec les services diocésains de Coopération missionnaire. Les Œuvres Pontificales Missionnaires et le Service national de la Mission universelle ont pour rôle d’ouvrir les communautés chrétiennes de France à la mission universelle.  Les Œuvres Pontificales Missionnaires ont particulièrement la responsabilité de recueillir des fonds pour le soutien financier des diocèses dans les pays les plus pauvres. La quête du dimanche de la Mission, 19 octobre 2008, ou celle effectuée pendant la Semaine Missionnaire Mondiale, est reversée aux OPM.  Le Service national de la Mission universelle coordonne, en relation avec les services diocésains de coopération missionnaire, l’animation missionnaire en France et dans les diocèses (Semaine Missionnaire Mondiale, jumelages, journées inter-Eglises ou des missionnaires en congé, fête des peuples…). Pour lire ce document en entier, téléchargez-le, ICI (document word dans l'encadré à droite).

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hermas 907 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines