Magazine Société

La police recrute des volontaires

Publié le 14 octobre 2008 par Bordeaux7
Le service volontaire citoyen de la Police Nationale vient d’être institué en Gironde. Il est destiné aux citoyens qui veulent s’engager au service de la collectivité et contribuer à la sécurité publique
Après avoir été expérimenté dans une vingtaine de départements pilotes, le service volontaire citoyen de la police nationale s’étend partout en France. En Gironde, Albert Doutre, le directeur départemental de la sécurité publique répond à nos questions
Pourquoi cette démarche ?
AD : Cette démarche doit permettre aux citoyens qui le souhaitent de contribuer à l’amélioration de la sécurité et de la tranquillité publiques de leur ville ou de leur quartier.
Quels sont les objectifs ?
Ce dispositif est novateur car il va nous permettre de renforcer et d’optimiser les liens entre la police nationale et la population dans une optique de médiation et de prévention et en aucun cas avec une orientation répressive.
Quelles sont les missions d’un citoyen volontaire ?
Les missions à accomplir figurent dans le champ de l’action préventive. Aider à l’accueil du public, améliorer l’accueil des victimes, participer à la médiation sociale des conflits de proximité, animer les sessions de sécurité routière, interventions scolaires, participation à des actions ponctuelles comme les opérations «Anti Hold-up» ou «Tranquillité vacances».
Quels sont ses pouvoirs ?
Ils ne disposent d’aucun pouvoir de Police mais ont des droits et des devoirs comme l’obligation de réserve professionnelle ou le respect du code déontologique de la Police.
Quelle est la durée de la mission ?
L’engagement est valable un an (maximum 5 ans) et renouvelable par tacite reconduction.
A quoi reconnaît-on un citoyen volontaire ?
Le citoyen volontaire sera repérable par un insigne spécifique porté sur une tenue de ville ou sur un blouson bleu marine.
Une rémunération est-elle prévue ?
Cette mission s’exerce à titre bénévole et aucune rétribution n’est prévue.
Ce service n’est-il pas assimilable à la police de proximité (sans les frais) ou aux indicateurs de la police ?
Ce n’est ni de l’indic qui intervient de manière factuelle sur du phénomène judiciaire ni de la police de proximité qui oeuvre dans le domaine de la prévention mais aussi de la répression avec un aspect force publique. Le citoyen volontaire comme un pompier volontaire intervient pour rendre service au bénéfice de la police et de la population.
Qui peut postuler ?
Tous les publics sont concernés sous réserve d’être citoyen de l’Union Européenne, d’avoir 17 ans au jour de la signature de l’engagement, d’être physiquement apte à la fonction et de recueillir un avis favorable à l’issue d’une enquête administrative et de l’entretien de sélection. Les dossiers d’inscriptions sont à retirer à partir de demain au commissariat ou sur www.interieur.gouv.fr
Propos recueillis par Stella Dubourg

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bordeaux7 3734 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine