Magazine France

Cheval dire à ma maire…

Publié le 14 octobre 2008 par Philippe Thomas

(PAN, 2)

Le samedi à Niort, je déplore de ne plus entendre le doux claquement des sabots des chevaux dans les rues piétonnes. L’expérience de la carriole municipale, trottant doucement du parking Marcel-Paul aux Halles, était pourtant un vrai succès populaire et semblait donc concluante. Et pourquoi cette ligne unique d’autocarriole ne se développerait-elle pas dans les deux sens, ne ramifierait-elle pas dans les quartiers ? Sans doute faut-il prendre le temps de former chevaux et cochers pour proposer un vrai service équin de proximité. En attendant, je rêve de fiacres rapides qu’on louerait à la gare au sortir du TGV ou qu’on commanderait par téléphone pour aller d’un bout à l’autre du plat pays niortais, terrain idéal pour le développement des transports hippomobiles. En dehors des heures de pointe, bien sûr, pour ne pas trop faire bisquer les chevaux-vapeur des automobilistes que nous sommes tous peu ou prou…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Philippe Thomas 103 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog