Magazine Politique

BNS ET CF : 8 questions indiscrètes

Publié le 14 octobre 2008 par Kalvin Whiteoak

En ces temps quelque peu tumultueux, le Conseil fédéral a préféré ériger en secret d’État ce qui n’est finalement qu’un secret de polichinelle, à savoir quels types de plan il a imaginé en cas d’obligation de sauvetage d’une banque suisse.

En attendant un peu plus de transparence officielle et de franchise, qualités essentielles en démocratie, on se permet de poser benoitement quelques questions au CF et à la BNS:

1.- quels types de garanties pourries la BNS a-t-elle accepté pour déverser des milliards de liquidités dans les comptes de l’UBS notamment;
2.- est-il exact que l’actuelle crise va inverser totalement le résultat 2008 de la BNS (qui doit constitutionnellement distribuer son bénéfice aux cantons notamment) et conduire le résultat en question vers une perte abyssale ?
3.- à quels montants en centaines de milliards se montent les interventions récentes de prises en pensions de la BNS pour compte de UBS ?
4.- est-il exact que la BNS a travaillé sur instructions du CF contrairement à ce que prévoit sa loi organique qui lui intime une indépendance totale jusqu’à l’interdiction formelle de recevoir des instructions du gouvernement ?
5.- quand on parle de transparence des marchés financiers, ne vaudrait-il pas la peine que la BNS fasse preuve de transparence minimale ?
6.- est-il exact que contrairement à la loi la BNS a garanti pour le compte du CF et en sous-main des financements interbancaires suisses ?
7.- sur la base de quelles instructions ?
8.- le CF n’a-t-il pas un peu honte de n’avoir strictement rien annoncé publiquement et donner  ainsi l’impression que les banques suisses profitent des plans US et européens sans mettre la main au porte-monnaie

On sait que des réponses à ces questions ne viendront jamais, et c’est bien ce qui dérange. D’une part à cause du manque de transparence des autorités et d’autre part à cause du manque d’imagination des parlementaires pour poser de bonnes questions.

On a les gouvernants qu’on peut.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • La BNS sur la pente savonneuse

    Le 19 octobre 2008, le LIBOR à trois mois en Suisse ou sur le marché suisse était environ à 3 %. Trois mois plus tard (et quelques fantaisies de la BNS en... Lire la suite

    Par  Kalvin Whiteoak
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • BNS dans les choux

    On annonçait ici le 19 janvier 2009 que la BNS était sur la pente savonneuse, en faisant comme à l’accoutumée sourire les spécialistes. Lire la suite

    Par  Kalvin Whiteoak
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • BNS : le poison à 35 milliards et quelques miettes

    Pur hasard du calendrier sans doute, voilà que la BNS nous a pondu un communiqué sibyllin daté du 10 février 2009. Une coïncidence avec la publication officiell... Lire la suite

    Par  Kalvin Whiteoak
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • UBS, FINMA et CF : conflit d’incompétences

    On l’a dit ici à plusieurs reprises, les juristes de l’UBS et de la Confédération n’ont pas leur pareil pour tordre les dispositions légales et... Lire la suite

    Par  Kalvin Whiteoak
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • UBS et CF : on brasse de l’air

    Les projets d’éoliennes sont nombreux à fleurir ces temps, notamment en pays de Vaud. A se demander si les banquiers d’UBS et quelques politiciens ne se sont pa... Lire la suite

    Par  Kalvin Whiteoak
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • CF : chippendales en lice

    Il fut un temps où le système voulant cela, on laissait à la prétendue sagesse de l’Assemblée fédérale le soin de trouver des candidats potentiels lors d’une... Lire la suite

    Par  Kalvin Whiteoak
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • CF: Darbellay chelon

    Le PDC, notre parti, possède un C. dans sa « raison sociale », celui de chrétien. Nous ne sommes pas prêts à abandonner cette lettre et ce principe cardinal... Lire la suite

    Par  Kalvin Whiteoak
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Kalvin Whiteoak 365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines