Magazine

Noyeux Joël et allez en paix

Publié le 14 octobre 2008 par Posuto

par Kiki

Depuis toute petite, je rêve d’habiter dans un magasin de jouets.

(ouais, j’ai été petite. Non, pas avant Charles Quint, non. Après. Je vous ai nettement entendu et je ne vous félicite pas pour cette répartie, Ventre Saint Gris !)

Ce matin : joie dans la maisonnée !

Le catalogue des jouets Bouschluck est arrivé ! Sonnez trompettes ! Résonnez grelots !

Et Kiki de s’extasier devant toutes ces merveilles accumoncelées…

Le monde est noir, cruel et inhospitalier ! Faisons un rêve, gentils damoiseaux, nobles jouvencelles ! (finalement, vous n’aviez pas tort, j’ai dû naître avant Charles Quint) Rêvons, rêvons ensemble que la prime jeunesse ne s’est point carapatée depuis Belle Lurette ! (en quelle année, Belle Lurette, déjà ? Vous avez 12 minutes)

D’un coup de baguette magique (ou avec l’aide d’une plante hallucinogène) me voilà, réalisant mon souhait. Merci Madame Lafée (Georgette Lafée, 7, rue Molineaux 20260 Le Pré-au-Lard).

J’habite dans un magasin de jouets !!!

Dans mon monde rêvé, c’est qu’il y en a des choses à faire !

Voyez comme les enfants s’occupent !

pub-king-jouet.1223993145.jpg

Les garçons soignent les malades (ils ont des responsabilités, les garçons).

Les filles nettoient (c’est salissant les malades, il faut bien que quelqu’un s’y colle, et les filles, c’est balèze pour ça).

Puis les enfants font les courses.

Qui travaille dans le supermarché, la caissière ou le caissier ?

caissierepubjouet.1223993531.jpg

(Arf ! C’était une question piège)

Et comme c’est agréable de voir ces fillettes et ces garçonnets faire ce qui bon leur semble. Ils ont le choix ! Tout est possible !

garconbricolage.1223993951.jpg

poussettefillejouet.1223993970.jpg

Dans mon monde de magasin de jouets, les couleurs sont vachement importantes : rose pour les filles, bleu pour les garçons, et blonds à la peau pâle pour les poupées. Un seul poupon de plastique a la peau noire (ah ! qu’il est drôle avec son côté exotique !) ce qui prouve bien, à ceux qui en douteraient encore que les noirs n’existent pas dans les mondes rêvés.

Et les enfants réels qui jouent sur ces photos sont bien blancs eux aussi.

Ni arabes, ni noirs, ni asiatiques (ce qui corrobore l’étude du Professeur Flonk établissant que les enfants noirs, arabes ou asiatiques ne jouent pas. A moins qu’ils ne soient pas photogéniques ? Il faut que je relise la conclusion)

Ah, qu’il est joli mon monde rêvé de magasin de jouets.

Et pis ça mange pas d’pain.

C’est pas comme si ça avait une influence sur quoi que ce soit, hein.

C’est pas bien méchant, allez.

Si on peut plus rigoler, alors.

Elle est bien pisse-vinaigre, cette Kiki.

Kiki

NOTE DE L’AUTEUR : Le catalogue dont il est question dans ce billet est daté des années 1970. Ah la la. Ben c’est pour ça, alors.

RENOTE DE L’AUTEUR qui est en fait une AUTEURE pour le coup : Ah, non. C’est un catalogue tout frais de maintenant 2008. C’est là qu’on a l’air con, dis donc.

PENSEES DE L’AUTEURE QUI SE DEMANDE : Il faut quoi pour que les décideurs des magasins de jouets Bouschluck se démarquent de toute tendance sectaire ?

S’il leur faut une prise de conscience philosophique, tapez 1.

S’il faut qu’on leur pique des sous, tapez 2.

Ne se prononcent pas, tapez 3.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Posuto Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte