Magazine Insolite

Ark

Publié le 14 octobre 2008 par Didier Vincent


Un virus a détruit presque toute l'humanité. Seuls quelques survivants en ont réchappé en fuyant par la mer dans de grands bateaux. Ils partirent vers des endroits inhabités. Ainsi commence l'exode, dirigé par un seul homme.
Un court d'animation très pessimiste et qui commence par une citation de Shakespeare :


    "Life's but walking shadow, a poor player that struts and frets his hour upon the stage, and then is heard no more ; it is a tale told by an idiot full of sound and fury, signifying nothing."

Mad Max, "La route" de Cormac Mac Carthy, La planète des singes, dans son genre, nous disent la désolation d'un monde de sable et de vent, d'errances post nucléaires. Notre époque ne redoute que trop cet avenir. Ce film est fort, avec une musique pesante, des personnages pesants, une atmosphère oppressante. La fin, très belle, nous met notre propre folie dans le creux de notre main. Nous ne sommes à l'abri de rien.


le site.
Ark est réalisé par : Grzegorz Jonkajtys.








Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Didier Vincent 10040 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine