Magazine

La montagne de Seon-un

Publié le 10 octobre 2008 par Rbruderm

La montagne de Seon-un http://imagesearch.naver.com/search.naver?where=idetail&rev=4&query=%BC%B1%BF%EE%BBEA&from=image&ac=1&sort=0&res_fr=0&res_to=0&merge=0&spq=0&start=1&a=pho_l&f=tab&r=1&u=http%3A%2F%2Fcafe.naver.com%2Fmysuns%2F166
 Cette montagne est située à la limite entre A-san-myeon et Sim-won-myeon de la ville de Ko-chang, de la province de Jeon-ra-buk-do. La hauteur de cette montagne est de 336 m. La montagne de Seon-un est célèbre en Corée du sud. Les sommets de cette montagne ne sont pas très élévés. Ainsi, beaucoup de gens préfèrent cette montagne pour se promener. “Le chemin allant par l’ermitage de Do-sol” est le plus célèbre. Ce chemin est une promenade plutôt qu’un chemin d’alpinisme. Chaque année, beaucoup de gens viennent sur ce chemin pour marcher. C’est une raison pour voir le paysage qui évolue durant les quatre saisons.
La montagne de Seon-un
La montagne de Seon-un
 En printemps, on peut voir des camellias en fleur. En raison de leur fort parfum, les visiteurs aiment bien le parfum des camellias. En été, elle se couvre de fleurs « Sang-sa-hwa ». Lorsque les fleurs ont des feuilles, elles n’ont pas de pétales. Lorsque les fleurs ont des pétales, elles n’ont pas de feuilles. Les feuilles pensent qu’elles sont des pétales. Et les pétales pensent qu’elles sont des feuilles. C’est pour cela qu’on les appelle «  Sang-sa-hwa » car Sang-sa signifie le soupir en coréen. En automne, on peut voir les érables rouges. En hiver, la neige sur les branches des arbres attire l’attention des visiteurs. Pour ne pas oublier ces images, les visiteurs prennent des photographies. 
La montagne de Seon-un

http://imagesearch.naver.com/search.naver?where=idetail&rev=4&query=%BB%F3%BB%E7%C8%AD&from=image&ac=1&sort=0&res_fr=0&res_to=0&merge=0&spq=0&start=18&a=pho_l&f=tab&r=18&u=http%3A%2F%2Fblog.naver.com%2Fgod_pieta%3FRedirect%3DLog%26logNo%3D20055054243

La montagne de Seon-un

http://imagesearch.naver.com/search.naver?where=idetail&rev=4&query=%BB%F3%BB%E7%C8%AD&from=image&ac=1&sort=0&res_fr=0&res_to=0&merge=0&spq=0&start=18&a=pho_l&f=tab&r=18&u=http%3A%2F%2Fblog.naver.com%2Fgod_pieta%3FRedirect%3DLog%26logNo%3D20055054243

 Dans la montagne de Seon-un, il y a du thé vert qui pousse. Cet endroit a été utilisé pour le tournage d’un film. Ainsi, les visiteurs veulent connaître cet endroit.

La montagne de Seon-un

 Et dans ces montagnes, il y a le temple renommé de « Seon-un-sa ». Dans ce temple, on peut faire des expériences diverses. Les moines bouddhistes cultivent du thé vert, et en offrent à boire aux visiteurs.
La montagne de Seon-un
http://imagesearch.naver.com/search.naver?where=idetail&rev=4&query=%BC%B1%BF%EE%BB%EA&from=image&ac=1&sort=0&res_fr=0&res_to=0&merge=0&spq=0&start=42&a=pho_l&f=tab&r=12&u=http%3A%2F%2Fblog.naver.com%2Fkimbgs7%3FRedirect%3DLog%26logNo%3D60022839637


 Dans l’ermitage de Dae-ung il y a la peinture "Hwa-eom-seon-jong", qui exauce les vœux des hommes. Le musée du bouddhisme a été construit dernièrement. Et, de plus, en été et en hiver ont lieu "Temple stay", qui est un programme pour les personnes qui veulent faire l’expérience du temple.

La montagne de Seon-un

-  Le bouddha de Ma-ae

 Il y a un bouddha célèbre dans la montagne Seon-un. Le bouddha de Ma-ae est sculpté dans le rocher. Le rocher est à côté de l'ermitage de Do-sol. Ce bouddha a cinq mètres de haut et a trois mètres de large. C'est l’un des plus grands en Corée. Il est mentionné dans les manuels d’histoire en Corée.


La montagne de Seon-un

 En outre, on peut manger des spécialités de la région. La montagne Seon-un se développe tous les jours, grâce à aide de la ville de Ko-chang. Alors chaque année, le nombre des visiteurs augmente.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rbruderm 4581 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte