Magazine

Pourquoi est-on tenté de mal écrire “dysfonctionnement” ?

Publié le 13 octobre 2008 par Labonnequestion

Une histoire de préfixe !

Le préfixe dys- est emprunté au grec et signifie négation, malformation, mauvais, erroné, difficile.
Il a une valeur péjorative et est généralement associé au vocabulaire médical.
Son antonyme est eu-

Parmi les termes employant ce préfixe, on retrouve :

  • dyschromie  : Lésion élémentaire en pathologie dermatologique. Elle se caractérise par une macule de couleur différente de la peau, correspondant à une pigmentation anormale.
  • dysenterie  : La dysenterie est une maladie infectieuse grave, aiguë ou chronique du côlon chez l’Homme
  • dysleptique : Un dysleptique est une substance interférant avec le fonctionnement normal de certaines fonctions chez des organismes vivants.
  • dyslexie   : La dyslexie est un trouble spécifique et durable affectant l’identification des mots écrits. La dyslexie entraine donc des troubles de l’écriture parfois qualifié indépendamment de dysgraphie et de dysorthographie.
  • dysplasie   : Une dysplasie est une malformation ou déformation résultant d’une anomalie du développement d’un tissu ou d’un organe, qui survient au cours de la période embryonnaire ou après la naissance.
  • dystrophie  : Trouble de la nutrition d’un organe et donc de sa croissance ou encore dégénérescence ou développement défectueux d’un organe ou d’une partie du corps.

Ce préfixe ne doit pas être confondu avec le préfixe dis- emprunté au latin et qui signifie séparation, négation, intensité.

  • disparu,
  • disparition,
  • disparaître,
  • distinct,
  • distinction,
  • distinguer

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Labonnequestion 63 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte