Magazine

Il faut sauver le soldat Stereo Total

Publié le 23 juillet 2008 par Marivaudage
Stereo Total est un groupe injustement méconnu. Ce duo, formé de la française Françoise Cactus et de l'allemand Brezel Göring, basé à Berlin, existe depuis près de 15 ans. Je ne les ai découverts qu'il y a quelques mois et j'ai l'impression qu'ils sont largement sous-estimés - en tous cas très peu "buzzés".
Comment décrire leur musique ? C'est un mélange de rock 60s, d'électro et de punk, produit dans un esprit à la fois mod, lo-fi et résolument alternatif. On peut appeler qualifier ça de yéyétronic ou d'électropunky. C'est un peu les Rita Mitsouko franco-allemand des années 90s/00s qui n'auraient pas eu de hits à la Andy pour asseoir la popularité qu'ils méritent largement.
L'esprit est punk en tous cas : c'est du do-it-yourself, les chansons sont courtes, sans solo de guitare, à base de guitare/synthé/boîte à rythme et elles sont chantées tour à tour en allemand, français ou anglais - voire espagnol ou japonais. Ce qui est impressionnant c'est qu'ils ont quand même sorti 8 albums, soit environ 150 chansons et que ce sont des forçats de la scène : ils sont en tournée quasi permanente depuis 15 ans, à coup de 200 dates par an. Je guette avec impatience leur prochain passage à Paris.
L'Amour à Trois est la première chanson que j'ai entendue d'eux et j'ai immédiatement accroché à cette profession de foi pseudo-hippie franchement drôle. L'arrangement, la mélodie (les "Ouh ouh Ouh Ouh Ouh" du refrain) et les paroles : tout est frais, joyeux, premier degré.
Moi c'que j'aime c'est faire l'amour
Spécialement à 3
Je sais c'est démodé
Ca fait hippie complet
Mais je le crie sur les toits
J'aime l'amour à 3

Stereo Total - L'Amour à Trois
Comme un garçon, nettement plus garage rock, est une reprise de Sylvie Vartan ! Quand on voit l'original, on se dit que Stero Total a vraiment réussi à transformer une vague chansonnette bien molle et niaise en véritable brulôt punk. Mêmes les paroles, pourtant inchangées, sont nettement plus percutantes. Pour info, les insultes que l'on entend au début de la chanson sont tirées du film Weekend de Jean-Luc Godard.
Stereo Total - Comme un Garçon
Für Immer 16, en allemand, est encore une chanson plutôt punk, avec de bonnes sirènes sur le refrain digne des Chemical Brothers, débordante d'énergie. On sent une vraie urgence. Les paroles, chantées avec un accent français à couper au couteau (et qui du coup aide à leur compréhension) sont encore une fois bien amusantes : refus de grandir, hédonisme, incompréhension face au monde ...
ich bin nicht wirklich eine frau
ich verstehe nichts vom leben
für mich ist alles ein traum
ich möchte niemals wach werden
ich will bleiben
für immer 16
für immer 16
kleine süße 16 ...

Stereo Total - Für Immer 16
Pour parler de Plus Minus Null, je pourrais quasiment faire un copier-coller de ce que j'ai dit sur Für Immer 16 : énergique, électro-punk, paroles remarquables. Ca parle ici des frustrations de la vie quotidienne. J'adore.
So viel Warten für so wenig Spaß
So viele Tränen für so wenig Glück (...)
So viele Dramen für so wenig Genuß
So viel Reden für so wenig Sex (...)
So viele Worte für so wenig Küssen
So viel Kummer für so wenig Liebe
So viel Hysterie für so wenig Extase
So viele Töne für so wenig Musik

Stereo Total - Plus Minus Null
C'est la Mort pour finir : chanson en français, joyeuse malgré son titre, très 60s avec son synthé. J'ai lu que Françoise Cactus avaient écrit les paroles en demandant à des gens dans la rue à Berlin de lui dire les mots ou expressions français qu'ils connaissaient. Une méthode d'écriture que Georges Pérec n'aurait pas renié.
Stereo Total - C'est la Mort
Ah et puis allez, voici Dactylo Rock, très calme, aux douces sonorités hawaïennes et dont les paroles sont encore une fois très malignes : une fille chante une lettre qu'elle est en train de taper à la machine, avec toute la ponctuation, du genre "Ouvrez les guillements / Ca serait si bien avec toi / Point Point Point / Fermez les guillements". C'est en allemand donc je ne capte pas tout.
Stereo Total - Dactylo Rock
Bon allez, il faut faire passer le mot : Stereo Total, c'est de la balle !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marivaudage 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte