Magazine Culture

Conte du Soleil et de la Lune

Par Chanok

Conte du Soleil et de la Lune

Collection : « Perles du ciel », collection de contes traditionnels sud-coréens

Écrit et illustré par Kim Young-hee
Traduit par Yeong-hee Lim et Françoise Nagel

Office : mars 1
MEV : 04 mars 2009
ISBN13 : 978-2-916899-16-9
EAN : 9782916899169

PVP : 14 €

Création en langue coréenne

- album, livre d’images pour enfants (Dilicom : 2521)
- 36 pages, tout en couleurs
- un grand format ; largeur : 280 mm ; hauteur : 255 mm
- relié, couverture cartonnée et finition soignée :
pelliculage mat
- graphisme : atelier Bigre, Paris

conte-de-la-lune-et-du-soleil-6.jpg

>> L’histoire…

Un tigre affamé poursuit une femme transportant des gâteaux de riz et parvient à tous les manger. Encore affamé, il arrive au village… il va rencontrer beaucoup de difficultés avec deux enfants malins et ingénieux qui vont lui opposer une belle résistance ! Le frère et la sœur, complices face à l’adversité, complémentaires et exemplaires dans leur bataille courageuse avec le tigre, deviendront le Soleil et la Lune.

Un conte traditionnel coréen évoquant les rapports entre frère et sœur et toute la force de la solidarité résidant dans les liens familiaux.
Une histoire empreinte de l’esprit coréen du “Han” : une douce révolte menée par ce frère et cette soeur contre la fatalité et l’impuissance, représentées avec la figure du tigre qui vole les gâteaux de riz et dépossède la mère.

Il y a beaucoup d’émotion dans cet album car l’infortune cesse et pour autant la mélancolie.

>> Extrait…

Le frère et la sœur se sauvèrent par la porte de derrière qu’ils barricadèrent. Puis ils grimpèrent dans l’arbre qui poussait près du puits.
Le tigre réussit à grand-peine à ouvrir la porte et se mit à chercher les enfants tout autour de la maison.
— Où êtes-vous donc, mes petits ? appela-t-il.

Le tigre jeta un coup d’œil dans le puits et vit l’image des enfants se refléter sur l’eau.
— Comment vais-je faire pour vous repêcher ? demanda-t-il, fort ennuyé.
À ces mots, les enfants ne purent se retenir de rire. Qu’il était bête ce tigre !

Le bruit qu’ils firent en riant attira l’attention du grand fauve.
— Comment avez-vous réussi à monter jusque-là ? s’étonna-t-il en levant la tête.
— Nous avons trempé nos mains et nos pieds dans de l’huile de sésame pour pouvoir grimper plus facilement, répondit l’aîné des deux enfants.
Suivant les conseils du garçon, le tigre enduisit donc ses pattes d’huile. Puis il essaya d’escalader le tronc de l’arbre. Patatras ! Il glissa et s’affala de tout son long sur le sol. Il refit plusieurs tentatives, mais toujours il se retrouvait les quatre fers en l’air.
— Aïe ! Mes pauvres fesses ! se lamentait-il.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire