Magazine Asie

Vieillissement et hierarchie japonaise

Publié le 14 janvier 2009 par Bayashi_pascal

http://farm1.static.flickr.com/40/83131240_93c3edbf5e.jpg?v=0

Crédit photo : Grg Petrovic/SXC

Nos deux arubaito de ménage se sont envolees vers de nouveaux horizons. Il fallait donc qu'on trouve des remplacants. Les arubaito c'est pratique : on met une annonce sur la porte, aussitot plein de postulants se presentent, et on peux commencer a les faire travailler le lendemain.
Pour faire un petit boulot physiquement eprouvant, on verrait bien des jeunes qui veulent se faire de l'argent de poche. Il en est effectivement venu, un peu. Des qui trouvaient cool de faire un boulot ou ils allaient pouvoir pratiquer leur anglais avec des etrangers. Et puis quand ils tombent de leur nuage et comprennent qu'ils vont plutot communiquer avec des chambres crades pendant que les etrangers sont partis s'amuser ... ils sont d'un coup beaucoup moins interresses. Ils repartent decus d'avoir rate une occasion d'entrer en contact avec l' "exterieur" qui les fait visiblement tant rever. On a eu aussi deux fois des parents, qui dans un 'grand' effort d'ouverture d'esprit sont venus nous voir. Laisser leur progeniture partir a l'etranger, ah non alors, vous comprenez c'est tellement dangereux la-bas. Alors que s'ils travaillent a l'hotel ils peuvent rencontrer des etrangers, puisque ca les amuse, tout en ayant le Japon protecteur et vigilant qui veille au pas de la porte...

On trouve beaucoup plus de bonne volonte du cote de ceux qui forment le gros des postulants : les vieux. On les verrait bien a l'heure ou l'on songe aux parties de peches, de go dans le club du coin, aux voyages, ... Non, eux ils veulent briquer du bidet et faire danser des kilos de futons, 3 heures par jour, 5 jours par semaine. Et finalement c'est un Japonais de 60 ans qui a fait l'affaire, et qui l'a fait bien, peut etre un peu trop bien : il nous nettoie les chambres comme s'il etait en train de sauver son pays d'une invasion de grippe aviaire ! Bon, vaut mieux ca que le contraire.
Tout ca donne une petite image du marche du travail d'un pays en vieillissement rapide. Il y a probablement des problemes de finance a l'heure de la retraite qui motivent le 3e age a etre si actif, mais il y a aussi visiblement peu de jeunes a embaucher. Au passage ca doit aussi les inciter a faire la fine bouche.

Et ca embete bien mon chef, qui devant sa liste de CV m'appelait a l'aide pour choisir lequel retenir. "Tu prendrais qui toi ?" - "Moi je prendrais celui qui travaillera dur et sera efficace" - "Ah mais oui mais tu comprends ils sont tous plus vieux que moi !" - "Bah c'est pas grave du moment qu'il travaille bien" - "Mais si c'est genant quand meme. Ah t'es bien un etranger !". La c'est les restes de confucianisme dans l'ame japonaise qui se reveillent. Avoir une echelle hierarchique qui ne suit pas l'age de ses composants, quelle horreur pour mon chef bien dans la norme !
Alors je me disais un truc. De la part des etrangers on entend souvent revenir dans la liste des critiques au sujet de la societe japonaise l'infantilisation. Je vais pas trancher ici entre le pour et le contre, mais dans ue societe vieillissante confucianiste, l'age auquel quelqu'un accede a des responsabilites ne peut que se retarder : celui au dessus de lui est omnipotent et present de plus en plus longtemps pour palier au manque de sang neuf. Ca me semblait un bon argument a ranger du cote du pour...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bayashi_pascal 9 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte