Magazine

Gros tas de marde

Publié le 14 janvier 2009 par Hugo Jolly

http://www.thenormalgeek.com/wp-content/uploads/2008/08/03-01.jpg

http://www.dailymotion.com/relevance/search/montrealistan/video/x7xykt_montralistan_news

Désolé pour le titre, c’est tout ce qui me venait à l’esprit.

D’abord, ce gros colon nationaliste, indécis sur ses origines, s’en prend à la gauche, comme si celle-ci appuyait dans ce cas, le Hamas. Or, toutes et tous savent, sauf s’ils s’informent chez Québec-Israël ou chez monsieur Arthur, que nous nous contentons de relativiser les faits et de les rapporter.

Par exemple, j’ai strictement condamné les tirs de roquettes palestiniens, même si ceux-ci, pouvaient être considérés comme une autodéfense -excuse sortie à la hâte par les ultranationalistes et les fanatiques- . Car si Israël peut se défendre, pourquoi Gaza ne pourrait pas en faire autant? Et comment, aujourd’hui, qualifier quelconque «attaque» de «défense»?

Mais sinon, sur une autre corde, monsieur Arthur considère la colonisation des israéliens en territoire palestinien, comme une partie de plaisir, voire des vacances, puisqu’il n’en parle pas lorsqu’il aborde les attaques du Hamas, faisant ainsi fi des antécédentes attaques israéliennes, comme si celles-ci ne comptaient guère, malgré les pertes accablantes chez l’ennemi idéologique. Ça me rappelle d’ailleurs drôlement l’argumentaire de nos adversaires… Pour l’ultranationaliste qu’il est, ou qu’il croit être, ou qu’il fait croire être…, l’attaque du plateau par des «méchants anglais», est semblable en situation, à celle des inexistants juifs, en territoire palestinien, à Gaza même. Bref, pour ce gros colon, le «juif» est la source du problème, puisqu’il le mentionne alors que nous, nous ne parlons que d’occupation et de crimes de guerre commis de toute part, mais surtout de la part d’Israël en position avantageuse qui devrait normalement, donner l’exemple au plus faible, sauf dans la logique arthurienne. Cela dit, monsieur Arthur affirme également que si le plateau voudrait faire le ménage de Wesmount, personne ne s’en soucierait. Or, je n’ai jamais prôné la violence et je ne tomberai pas dans les bassesses de monsieur Arthur.

Monsieur Arthur dit également que d’accuser des juifs est épouvantable, si l’on tient compte des ses propos. Puisqu’il traite d’extrémistes les palestiniens qui défendent leur territoire, contre des agresseurs qui occupent le territoire palestinien, en l’occurrence des israéliens, donc des juifs. Or, monsieur Arthur devrait d’abord définir le mouvement sioniste afin d’éviter les tromperies au lecteur et qu’il croit que le mouvement juif tout entier est lié à ce conflit, mais il n’en serait pas plus crédule.

Sinon, la chronologie des évènements semble échapper à notre ultra-gros-tas-de-marde, puisqu’ici encore, je me dois de corriger monsieur Arthur, quant aux lancer de roquettes palestiniens qui furent sans aucun doute, figurants et futiles vis-à-vis les lancers de missiles ou de phosphore blanc de la part de Tsahal qui dépassent de loin en âge et en nombre, les tirs adverses.

Bref, dans les propos d’Arthur, ce vieux fou, le territoire palestinien est aussi le territoire des israéliens et ils ont le droit d’y faire le ménage. Sauf que si cette formule s’appliquait, cela donnerait également le droit à quiconque sur Terre, de faire le ménage! Il aurait donc dû être de notre sort, à nous les progressistes, de faire le ménage à Washington! Mais vous savez bien que c’est une formule à sens unique, que jamais quelconque autre nation, sauf étant puissante, n’aurait pu en faire autant.

Imaginez un instant qu’HugoChavez ou Evo Morales se mette à tuer des enfants par centaines! Il s’en suivrait, sans aucun doute, un coup d’État suivi d’une dictature! Je parie, moi qui ne parie jamais, par convictions.

Bref, selon monsieur Arthur, de dénoncer les crimes commis contre l’humanité et les crimes de guerre d’Israël, c’est de l’antisémitisme! Pur et simple! Donc, ne dénoncez plus les «mono-sourcil», vous serez des intolérants! Ne dénoncez pas les poilus, vous serez des anti-loup-garous! Bref, quiconque est semblable aux autres, sans originalité, peut tuer sans retenue! C’est ce que dit, indirectement, monsieur Arthur, avec sa logique à sens unique.

Arthur, en poursuivant sa re-dimension de l’histoire, sa chronologie surtout, blâme le Hamas –qu’il qualifie de terroriste* - d’avoir le premier, brisé l’entente signée avec Israël sur un cessez-le-feu, mais encore une fois, la mémoire d’Arthur est sélective! La poursuite de la colonisation, sinon les tirs de missiles à partir d’hélicoptères récemment, réfutent aisément ces propos disgracieux et mensongers.

Le gros nono Arthur en rajoute en disant que les manifestants avaient préparé leurs pancartes d’avance, alors que le tout est faux et facilement prouvable. Il ajoute que les israéliens avaient d’abord eu des pertes, avant les palestiniens… Mais quiconque connait ou suit le processus israélo-palestinien, sait très bien que les morts, c’est du côté palestinien qu’ils se trouvent majoritairement et régulièrement, bien avant le début de ce conflit-ci!

Le sioniste Arthur parle ensuite des explosions secondaires, recensées dans les mosquées de Gaza par des hélicoptères israéliens. Mais comme il en parle, c’est inadmissible de recevoir des tirs de mortiers ou de roquettes imprécises, mais c’est tout à fait normal qu’il pleuve du phosphore blanc sur Gaza! Dois-je lui rappeler que le phosphore blanc est une arme chimique, condamnée par les instances démocratiques de ce monde? Et sinon, que les tirs d’artillerie ou de bombardiers israéliens, sont eux aussi, sensés être bien accueillis par la population civile de Gaza! C’est donc, encore une fois, une double mesure qui s’applique pour les drètistes

«LE TERRORISME EST ACCEPTABLE CHEZ MES AMIS IDÉOLOGIQUES ET CONDAMNABLE EN TOUT TEMPS CHEZ MES ADVERSAIRES IDÉOLOGIQUES»

Pour revenir à ces explosions secondaires, dois-je comprendre qu’Arthur reproche au Hamas d’entreposer ses munitions là où il en aura besoin? Est-ce que le Hamas dispose de bunkers? D’entrepôts? De maisons suprêmes pouvant abriter ses munitions? Et en quoi est-ce si spécial que le Hamas, gouvernement élu démocratiquement de la Palestine, possède des armes? Israël en possède bien, non? Et encore! Le pire n’est-il pas, dans cette condition, celui qui tire en toute connaissance de la présence des civils au sol ou d’objectifs tout à fait neutres? Oui! Justement! Il incombe à Israël de déloger l’ennemi, sans faire de tort aux civils palestiniens. Mais ça, Arthur, s’en fiche éperdument!

Et quand Arthur dit que les terroristes adorent s’installer dans les résidences des civils, il devrait également souligner que les israéliens adorent tirer sur des résidences civiles. Liban? 1100 civils tués! Ponts, structures, écoles, hôpitaux et quartiers entiers détruits! Terrorisme!

Gaza? Pareil! Hôpitaux! Écoles! Maisons! Lieux de rassemblements, etc…, terrorisme!

Quand Arthur parle de l’histoire du chef du Hamas, assassiné par l’armée terroriste israélienne, Arthur justifie le massacre de la famille du chef en prétextant que celui-ci gardait sa femme et ses enfants dans la maison! Mais encore une fois, qui a tiré sur la maison, en toute connaissance de la présence des ces derniers? Tsahal! Donc, Arthur, comme nos habituels adversaires drètistes, définie le réprimé comme le terroriste! Exactement ce que faisait l’armée nazie avec les juifs qui se rebellaient contre l’occupation allemande! «Sois soumis, sinon, tu n’es qu’un terroriste!»

Pour le reste, le gros zouf d’Arthur poursuit son œuvre avec Québec-Israël, une organisation terroriste qui collabore avec d’autres organisations terroristes et laquelle, ment à tort et à travers. Elle a par exemple, prétendu que le Hamas n’avait jamais été élu, qu’il avait fomenté un coup d’État. Mais la vérité est encore plus fâcheuse, et surtout gênante pour le gros bêta Arthur! C’est Ottawa, voyant le Fatah perdre les élections démocratiques, qui a financé le Fatah afin qu’il prenne les armes contre le Hamas démocratiquement élu, à plus de 80%! Cela dit, je n’adhère pas au mouvement islamiste…Cependant, la totalité du message d’Arthur est jonché de semi-vérités, se portant toutes à la défense d’Israël, l’intouchable! Les crimes d’Israël sont permis, alors que les crimes palestiniens doivent être condamnés. La rhétorique habituelle!

Pour le reste, Israël a le droit de se défendre, mais pas les palestiniens. DOUBLE-MESURE éternelle…

Arthur soutient donc, il ne s’en cache d’ailleurs pas, LE TERRORISME, L’UTILISATION D’ARMES DE DESTRUCTION MASSIVE SUR DES CIVILS –parce qu’ils sont dans le chemin!-, ET L’ATTAQUE AU LIEU DE LA DÉFENSE!

Arthur n’est qu’un gros tas de merde, soutenant lui aussi les doubles-mesure habituelles, que l’on retrouve généralement chez les conservateurs! Il devrait cesser de faire l’hypocrite et prendre sa carte.

*Qui terrorise, est terroriste. Israël a donc gagné son titre depuis des décennies déjà! Sinon, monsieur Arthur peut également s’en prendre à son copain de Washington, M Bush, ou à ses amis d’Ottawa, Harper et compagnie.

  


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hugo Jolly 383 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte