Magazine France

Construire de nouvelles crèches face à l’explosion de la natalité

Publié le 14 janvier 2009 par Dornbusch

Depuis plusieurs années, la nouvelle se confirme, la France bénéficie d’un taux de natalité exceptionnel (dans le contexte européen tout du moins) qui conduit, avec l’augmentation du différentiel naissances-décès à un fort accroissement de sa population.

Contre le malthusianisme, idéologie que je combattrai toujours, c’est une formidable réalité, qui prend à contre pieds tous les discours déclinistes (les Baverez et autres qui  ont tant influencé Nicolas Sarkozy), qui a déjà vu un pays déclinant faire des enfants ? Intuitivement, des différents milieux sociaux que je peux fréquenter (en zone urbaine, je connais moins la ruralité), j’ai de plus l’impression que cette forte natalité concerne toutes les classes sociales, des plus bourgeoises aux plus populaires. Excellente nouvelle, qui aura certainement de grandes conséquences positives sur ce problème qui devait anéantir la Franc, les retraites (il faudra y revenir).

Pour autant, il y a aussi des conséquences immédiates et elles ne sont pas toutes aussi agréables. Depuis un certain temps j’ai noté, intuitivement là encore, que la demande insatisfaite de places de crèches semble en forte augmentation. Je suis constamment interpellé dans les rues de Fontenay sur cette question. On notera aussi au passage que l’odieuse agression dont a été victime le maire de Vincennes se déroulait dans un contexte lié à une question de place de crèche (mais je ne connais pas les détails).

On sait pourtant que le Val de Marne en général et les communes de la 6° circonscription (enfin Vincennes et Fontenay surtout, mettons Saint Mandé à part)  sont considérées comme ayant des indicateurs en terme d’équipement pour la petite enfance très supérieurs à la moyenne.

Cela veut donc dire que même ici le dispositif est saturé.

Quelles pistes ? Toutes les possibilités sont elles bien utilisées ? Outre les crèches, les assistantes maternelles sont aussi une très bonne solution (même si l’offre et la demande ont parfois du mal à se croiser géographiquement), enfin grâce aux mécanismes de déduction d’impôts et d’aides diverses les solutions de garde d’enfants, surtout en se regroupant à plusieurs familles peuvent également être abordables.

Pour autant on a le sentiment que la construction de nouvelles crèches (avant de nouvelles écoles et nouveaux collèges, on y reviendra) sera indispensable, sauf à réintroduire un malthusianisme larvé (qui est plus présent qu’on ne le croit). Doivent elles être publiques ? associatives ? privées ? le débat doit être ouvert rapidement.

David Dornbusch

Secrétaire de la section socialiste de Fontenay sous Bois - Blog d’actualité politique de la 6° circonscription du Val de Marne (Fontenay sous Bois, Vincennes, Saint Mandé)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dornbusch 490 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte