Magazine Beaux Arts

L'audace des esquisses

Publié le 14 janvier 2009 par Myriam

Numérisation0002

Les esquisses des peintres figuratifs ont une force expressive particulière. Le sujet est pris sur le vif, le trait est forcément rapide, guidé par la volonté de traduire la future composition dans les grandes masses, sans être prisonnier des contraintes qu'imposera la représentation plus détaillé du sujet. Elles reflètent même comme une forme d'abstraction de ce dernier et préfigurent justement l'audace de l'art moderne, ce pas qu'il faut encore franchir vers une représentation plus conceptuelle du monde.

Parmi les innombrables exemples, je mentionnerais volontiers celui des Falaises d'Etretat, pastel de Claude Monet, où la falaise, en contre-jour, monolithique et imposante, fend un espace horizontal comme une forme géométrique brisant les nuances subtiles de rose et de bleu d'un ciel d'aube ou de crépuscule. Cette étude annonce véritablement Nicolas de Staël, avec son Chemin de fer au bord de la mer, soleil couchant dont la parenté esthétique est troublante.  

De Stael seaside railway

Les traitements chromatiques sont certes complètement différents. La douceur du pastel s'oppose aux couleurs franches de l'huile, Monet joue sur des dominantes de couleurs froides, de Staël sur des couleurs chaudes. En outre, on peut opposer la masse inerte et sourde de la falaise à celle fugitive et dynamique du train noir. Pourtant, la décomposition et géométrisation de l'espace sont très comparables. Claude Monet, avec une telle étude, annnonce le travail quant à lui abouti d'un Nicolas de Stael tirant les formes réelles vers l'abstrait et qui écrivait "on ne peint jamais ce qu'on voit ou croit voir, on peint à mille vibrations le coup reçu, à recevoir, semblable, différent."


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Claude Merlin m'écrit

    On se souvient peut-être de la série d'entretiens que je donnai - sur la base d'un questionnaire unique - ici même au cours des mois d'avril et mai. Lire la suite

    Par  Spiritus
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Francis Cabrel revient parmi nous

    Agrandir l'image Francis Cabrel avait mis son accent et sa guitare en veilleuse depuis un moment. Mais il reprend la route, et a commencé sa tournée en début... Lire la suite

    Par  Benjamin Tolman
    CONCERTS & FESTIVALS, CULTURE, MUSIQUE, SORTIR
  • Décès de Claude Berry…

    Le réalisateur et producteur de cinéma Claude Berry est décédé ce matin des suites “d’un accident vasculaire cérébral” à l’âge de 74 ans à l’hôpital de la... Lire la suite

    Par  Sebanou974
    CINÉMA, CULTURE
  • Je ne rends pas le Monet

    J'essuie mes couteaux et macule ainsi de blanc la pente des toits, fierté de Lapraz le fendeur d'ardoise de Lens-le-Bourg. Je ralentis le bouillonnement de la... Lire la suite

    Par  Loïs De Murphy
    CULTURE, LIVRES
  • Hommage à Claude Moliterni

    Une grande figure de la bande dessinée disparaît. Nous venons d’apprendre le décès la nuit dernière du parisien Claude Moliterni. Lire la suite

    Par  Manuel Picaud
    BD, CULTURE, LIVRES
  • Anthologie permanente : Claude Roy

    Les vagues de la mer A Max-Pol Fouchet qui parlait à la Radio d'Alger Le tumulte du vent les vagues de la mer l'appel intermittent des sirènes du feu le grand... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Claude Dourguin

    [...] Le paysage boréal est inhabitable. Il ne permet, évidence familière chérie, jamais redoutée, que la traversée ; le parcours est la seule approche, cette... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE

A propos de l’auteur


Myriam 321 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines