Magazine Culture

“Mes chères études” - Laura D.

Par Belledenuit11

“Mes chères études” - Laura D.“Mes chères études” - Laura D.

“Mes chères études” - Laura D.

Quatrième de couverture :

“Je m'appelle Laura, j'ai 19 ans. Je suis étudiante en langues vivantes et je suis obligée de me prostituer pour payer mes études. Je ne suis pas toute seule dans mon cas. Il paraît que 40000 autres étudiantes font comme moi. Tout s'est enchaîné dans une logique bizarre, sans que je me sois vraiment rendu compte que je tombais. Je ne suis pas née avec une petite cuillère en argent dans la bouche. Je n'ai jamais connu le luxe et l'aisance, mais jusqu'à cette année, je n'ai jamais manqué de rien. Ma soif d'apprendre, mes convictions m'ont toujours fait penser que mes années étudiantes seraient les plus belles, les plus insouciante. Je n'aurais jamais pensé que ma première année à l'université se transformerait en véritable cauchemard.” (Source image : Amazon.fr)

Ce témoignage m'a bouleversée dès le départ. En lisant la quatrième de couverture, on sait de quoi le livre va traiter mais ce n'est qu'une fois ouvert et véritablement plongé dans la narration de Laura que l'on s'en rend vraiment compte.

Les mots qu'elle utilise ne sont pas vulgaires. Ils sont ce qu'ils sont. Les images qu'ils transposent sont malheureusement difficiles à admettre de nos jours. Qu'une étudiante n'ait pas d'autre choix que se vendre pour subvenir à ses besoins (alimentaires, étudiants, régler ses factures…) est totalement inadmissible.

Rien n'est réellement mis en oeuvre pour aider ces jeunes à étudier dans de bonnes conditions.

Elle indique dès le début (ce qui permet de comprendre le reste) que ses parents font partie de ces français qui sont trop “riches” pour qu'elle puisse percevoir une bourse mais pas suffisamment pour pouvoir l'aider financièrement dans sa vie d'étudiante.

Avant de vous mettre mon avis ici, j'ai tenté de parcourir les différents blogs que je connais et sur lesquels je vais régulièrement, espérant y trouver un ou deux avis sur cet ouvrage. Malheureusement, ma recherche est restée vaine.

Je me suis alors rabattue sur google où j'ai pu consulter un ou deux sites. Mais mis à part des commentaires peu fouillés et dont les critiques sont basées uniquement sur un reportage effectué par TF1 dans l'émission “Sept à Huit” où Laura D. a été interviewée, je n'ai rien trouvé.

Du peu qu'il en ressort, certains estiment qu'il s'agit plus d'un roman que d'un témoignage. Qu'il est inadmissible d'en venir à la prostitution pour survivre. Qu'elle avait d'autres choix !

Personnellement, je ne pense pas la même chose (mis à part le fait qu'effectivement se mettre dans une telle situation est inadmissible mais dû au fait que personne ne fait rien pour aider ces jeunes). Cette jeune fille a tout fait pour éviter ça (elle vit d'ailleurs très mal cette situation). Mais comment faire quand on a tout juste 19 ans, que l'on travaille 15h par semaine dans une boîte de télémarketing qui vous paie 400€ par mois, que l'on a 20h de cours en faculté et que les charges mensuelles s'élèvent à 450€ ?

Il ne convient pas de juger mais bel et bien de dénoncer ce qui se passe pour que les choses bougent. C'est ce que Laura a voulu faire avec ce livre.

La post-face est très bien faite car il est clairement indiqué que les charges étudiantes sont écrasantes par rapport aux aides qu'ils perçoivent (quand ils y ont droit !).

Il y a une totale disproportion entre les jeunes qui peuvent financièrement se permettre de poursuivre des éudes, et ceux dont les parents malheureusement ne peuvent pas suivre. Doit-on pour autant faire arrêter ces jeunes dans leurs études ? Leur empêcher d'apprendre par manque d'argent ?

La prostitution n'est pas une solution et Laura D. le sait puisqu'elle met tout en oeuvre pour repartir à zéro à Paris où elle a continué ses études universitaires. Cependant, l'attrait de l'argent facile est toujours présent dans sa tête surtout lorsque les difficultés financières se font ressentir.

Le sujet qu'elle traite est toujours tabou mais il faut aussi pouvoir en parler pour avancer.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Belledenuit11 14 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines