Magazine Culture

Les mystères de l'West

Publié le 14 janvier 2009 par Nicolas Lordier

kanye_west

S
urprenant nouvel album de Kanye West... Habitués à un hip hop classique mais bien au-dessus du lot, l'américain nous livre un excellent "808s & Heartbreak", opus oscillant entre chanson pop autotunée, hip hop minimal et traitement électro à l'ancienne (bon vieux kick de groovebox mc808). Une sauce qui prend immédiatement mais qui risque de surprendre les fans du West d'avant, le West qui rappait sur des boucles de samples. West chante sans jamais se séparer du correcteur auto-tune (procédé numérique qui corrige automatiquement les notes d'une ligne de chant) d'où un effet qui rappelle Stardust, Daft Punk ou encore Cher sur son effroyable tube "Believe". Utilisé comme effet de production mais aussi pour masquer les limites de West au chant, il reste bien intégré à l'ensemble et montre les capacités du monsieur à s'ouvrir sur un autre genre quitte à s'éloigner un temps de la sphère hip hop. On aime alors on vous passe cette excellente reprise du "Memories Fade" de Tears For Fears.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nicolas Lordier 203 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines