Magazine Politique

Un burger vaut plus que vos amis (Burger King)

Publié le 14 janvier 2009 par Aurélien

Depuis 5 jours Burger King, le n°2 de la restauration rapide aux US (chaîne non présente en France) a lancé une application sur Facebook qui permet de gagner un Whopper (beaucoup de détails dans le lien), le plus célèbre hamburger de l’enseigne, si on supprime 10 “amis” de ces contacts (et ça les supprime réellement).
L'opération sur le site de Burger King (DR)
Après ce “nettoyage”, il suffit d’imprimer un bon à partir du site de l’évènement “Whopper Sacrifice“. Le must, c’est que l’ami supprimé reçoit ce sympathique message “You have been sacrificed for a free snack“. Sympa , non ? ;-) A l’heure où j’écris l’article 232 654 friends ont été supprimé.

Le plus intéressant pour moi réside sans doute dans le fait que cette application ouvre une nouvelle voie pour tous ces services “Web 2.0″ qui ont du mal à monétiser leur audience. Ils n’ont pas de “businnes model”. Le problème fut évoqué ici avec FriendFeed mais rassurez-vous une solution a finalement été trouvée (ici).

Whopper Sacrifice est une action de com’ de la part de Burger King qui se fait via une plate-forme (ici Facebook).  Cette appli génère donc du trafic sur le site de Whopper Sacrifice et surtout du chiffre d’affaire dans les restaurants de l’enseigne car les clients ne se contentent probablement pas d’un seul burger.  La mise en place d’une appli de ce type pourrait donc légitimement (à débattre) conduire une retribution sur affichage ou téléchargement. Qu’en pensez-vous ?

A l’heure où je boucle ce post, Facebook a demandé à Burger King de retirer l’application car elle était contraire au respect de la vie privée des utilisateurs (Source)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aurélien 39 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines