Magazine Culture

How I met your mother, 12e épisode

Publié le 14 janvier 2009 par Missacacia

4x12 : Benefits (**)
Et voilà, la petite bande est de retour, c'est pas folichon, mais j'ai trouvé l'épisode meilleur que certains autres de cette quatrième saison. Robin et Ted sont donc colocataires et se prennent la tête pour des broutilles. La solution à ce problème? coucher ensemble, sans affinités. Du coup, ils finissent au lit souvent et pour trois fois rien, devant les yeux jaloux et amoureux de Barney... Les conséquences pour son personnage tombent forcément dans la dramédie, perdant son humour et sa légèreté. Barney amoureux est touchant, craquant, on aimerait même que cela marche pour lui et Robin. Mais, pour la série, Barney, sans ses réflexions décalées coup de poing portées sur le sexe, et bien ce n'est plus vraiment Barney. La fin de l'épisode nous montre qu'on est retourné au début, excepté que maintenant, Ted, en plus de Lily, est au courant des sentiments de Barney envers Robin. Ha si j'ai bien aimé les achats de Barney des télés, ne servant uniquement à les casser en mille morceaux, rien que pour se défouler...
Sinon, l'épisode m'a assez amusé en ce qui concerne Marshall et sa 'lecture de magazines' au travail, ou non. Il fallait oser l'humour pipi-caca, peu fréquent dans les séries. Donc, pour éviter de 'lire son magazine' au travail, Marshall réserve une chambre d'hôtel ou passe à l'improviste chez Ted et Robin. Bon, par contre, c'est drôle cinq minutes, après c'est lassant. Sympa autrement les caméos sur les uens des magazines (même si je ne connaissais pas les guests).
Une rentrée mitigée pour ma part, reflètant ainsi le reste de la saison, avec un léger goût d'ennui pour ma part. J'espère toujours mieux, et Lily alors, toujours pas de bébé en vue?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Missacacia 320 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines