Magazine Politique

Relance économique : Patrick Devedjian montre l'exemple dans les Hauts-de-Seine

Publié le 15 janvier 2009 par Frédéric-Michel Chevalier
Le Conseil Général des Hauts-de-Seine va augmenter de 100 millions d'euros le budget d'investissements du 92 en 2009. L'annonce en a été faite par Patrick Devedjian, lors de la cérémonie des voeux du 13 janvier, à laquelle j'ai participé aux côtés de nombreux élus Putéoliens.
Cette année, le département investira au total 580 millions d'euros. Ils bénéficieront principalement aux collèges (130 millions d'euros), les routes (60 millions d'euros) et les transports (85 millions d'euros).
Je salue la décision du président du Conseil Général (UMP) qui va dans le bon sens pour contribuer à faire sortir notre pays de la crise. Dans ma tribune de janvier publiée dans Puteaux Info, j'ai d'ailleurs émis le souhait que la majorité municipale accélère la mise en oeuvre des grands chantiers du mandat en 2009 pour soutenir l'activité économique.
Ministre de la Relance, Patrick Devedjian souhaite que son département soit exemplaire et adresse ainsi un message politique fort aux autres collectivités locales et territoriales. Il avait choisi de maintenir le cérémonie des voeux du Conseil général pour "lutter contre la sinistrose". Une cérémonie sobre, sans excès.
Si le blog du "On" et du "Off" du MoDem de Puteaux reprend cette information, les élus MoDem au Conseil municipal, minoritaires au sein de la section locale, n'ont pas réagi à cette annonce. Quel sera leur position sur le projet de budget 2009 de la ville, que nous examinerons dans les semaines à venir ? Et, surtout, quelle est la position officielle du MoDem de Puteaux sur les budgets 2009 du département, de notre ville et de la Région.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Frédéric-Michel Chevalier 3008 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines