Magazine Culture

Rencontre avec NICOLAS MORVAN, comédien et metteur en scène. God save the pigs…

Publié le 15 janvier 2009 par Chickentandoori
Rencontre avec NICOLAS MORVAN, comédien metteur scène. save pigs…
Actuellement sur l'affiche de DISCO PIGS en compagnie de Anne-Laure Gruet, Nicolas Morvan, jeune comédien en N&B sur fond rouge, un peu destroy au niveau de l'index, affûté comme une iroquois à fixation improbable et incisif comme un couteau Japonais de marque Tojiro , nous parle de DISCO PIGS, une comédie punk rock qui se pogote actuellement à LA MANUFACTURE DES ABBESSES ( 7, rue Véron- Paris 18ème/ métro Abbesses ou Blanche) jusqu'au 14 février prochain.
Nicolas, DISCO PIGS est votre première mise en scène. Parlez nous de cette première expérience ?
J’avais envie de retrouver au théâtre la même énergie que peut fournir un groupe de rock sur scène.
Je voulais avoir des émotions brut, punk, sans concessions.
Avec de la musique forte, du sexe, du sang et de la transpiration.
La musique est un élément central de DISCO PIGS, expliquez nous pourquoi et comment vous avez choisi STEREOLIVE, un groupe Parisien, issu de la scène indé ?
STEREOLIVE est un jeune groupe qui ne se pose pas trop de questions ; ils ont la grâce : quand on assiste à un de leurs concerts on comprend, en quelques minutes, qu’ils sont bien au-dessus de toute cette nouvelle génération de groupes de rock un peu fabriqués.
Leur charisme est étonnant et leurs compositions évoluent à une vitesse impressionnante.
Ils ont beau ne pas être pressés et souhaiter continuer à roder leurs morceaux sur scène, je fais le pari qu’un producteur malin va les signer rapidement et qu’ils nous ferons un album qui mettra tout le monde d’accord.
D’ailleurs, toute l’équipe de DISCO PIGS a succombé à leurs chansons
Comment travaille t-on la mise en scène sonore d'une pièce comme DISCO PIGS ?
J’avais dans la tête des ambiances très précises ; dans Twin peaks de David lynch, par exemple, la musique d’une scène dans un bar : une musique très lancinante composée par Angelo Badalamenti, un peu répétitive, qui prend le pas sur les dialogues.
Karim Berraf est parti de ce morceau pour créer une ambiance de boite de nuit oppressante, un peu glauque, et totalement magique.
Il enregistre en ce moment un album envoûtant avec son groupe « NESS».
Quelle genre de musique écoutez vous avant de monter sur scène ?
Sid Vicious et les Sex Pistols, les Stooges, les Clash et surtout Gogol Bordello
Et après ?
Gogol Bordello, le meilleur groupe de gypsy punk.
Beaucoup de musique tsigane : Saban Bajramovic , Mahala Raï Banda,
Boban Markovic, fanfare Ciocarlia, etc…
Le trailer, ci-dessous :

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Joyeux anniversaire Jean-David Morvan !

    L’un des auteurs les plus prolifiques de sa génération célèbre aujourd’hui son 39e anniversaire. Rien qu’en 2008, l’homme au 45 séries signe près de vingt... Lire la suite

    Par  Manuel Picaud
    BD, CULTURE, LIVRES
  • Nicolas Grospierre

    Toutes les photographies, Nicolas Grospierre©Né en France, vit et travaille en Pologne depuis 1999. Lire la suite

    Par  Pierre Pozzi
    BEAUX ARTS, CULTURE
  • My Space, Crazy God

    J’avais salué en son temps la naissance de ce musée, le Palais des Arts de Naples (PAN), rien que ça. Ayant enfin l’occasion de le visiter, j’ai été assez déçu... Lire la suite

    Par  Marc Lenot
    BEAUX ARTS, CULTURE, EXPOS & MUSÉES, SORTIR
  • God save la France

    AUTEUR : Stephen Clarke TITRE : God save la France RÉSUMÉ : Les tribulations d’un jeune anglais au pays de la lingerie féminine, des suppositoires et des... Lire la suite

    Par  Madame Charlotte
    CULTURE, LIVRES
  • God save les Françaises - Stephen Clarke

    Il vous a déjà été présenté sur ce blog God save la France, voilà donc God save les Françaises Voici un livre qui m'a fait rire dès le départ et qui est vraimen... Lire la suite

    Par  Vanina Delobelle
    CONSO, CULTURE, LIVRES
  • Gran Torino : Clint is good, not God

    En salles : Soyons honnêtes : on avait très envie d'encenser Gran Torino (découvrez notre dossier : trailer, photo, infos...), à l'instar des critiques dont... Lire la suite

    Par  Cineblogywood
    CINÉMA, CULTURE
  • Rencontre drôlatique

    Rencontre drôlatique

    But: Prendre une image des Songes drolatiques de Pantagruel et en tirer un texte. Infini perpétuel La guerre est terminée; lui est sur le chemin du retour. Lire la suite

    Par  Celinouchka
    CULTURE, LIVRES

A propos de l’auteur


Chickentandoori 86 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines