Magazine Société

Le planning familial vit des subventions

Publié le 15 janvier 2009 par Micheljanva

La fermeture du planning familial de Marseille révèle une situation plus nationale que locale. Ce sont l’ensemble des financements publics qui s’effondrent. Une bonne nouvelle pour le mouvement pro-vie. Depuis trois ans et demi, les financements baissent, en particulier pour les dépenses de fonctionnement. En 2009, la subvention étatique sera en baisse de 40% pour le « conseil conjugal et familial », passant de 2,5 millions d’euros à 1,5 million.

Parallèlement, aux Etats Unis, l’affaire Madoff a été un coup dur pour le planning familial américain qui a licencié 20% de son équipe permanente au siège.

MJ


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine