Magazine Société

Remaniement...

Publié le 15 janvier 2009 par Chezfab
cochons_flous.1175160696.jpg

Quelques remarques sur le remaniement....

Commençons par Nathalie Kosciusko-Morizet qui est sortante du ministère de l'environnement pour être bonbardée à l'économie numérique (rattachée au premier ministre). Elle ne sera pas remplacée tout de suite. Miss dents longues, nucléopathe et nucléocrate ne nous manquera pas avouons le. Et puis soyons réalistes, son poste ne servait à rien, tout comme le ministère de Borloo, si ce n'est à l'enfumage sur l'écologie. Il parait qu'ils vont la remplacer dès que possible. Pari ouvert, moi je prends Claude Allègre à 10 contre 1 !

Xavier Bertrand se casse à la tête de l'UMP (ben oui faut pas faire d'ombre au roi... pardon au président de la république). Il est remplacé par Brice Hortefeux. Mais comme la gestion de ce ministère ne suffisait à à Her Hortefeux, il pique la ville à Boutin. Marrant d'imaginer Fadéla Amara sous les ordre du blondinet fan d'expulsions. Espéront qu'elle ait tous ses papiers en règle...

Patrick Devedjian, le super droitier, se retrouve conforté dans son poste de "ministre de la crise". A la droite du président, son porte flingue est là, prêt à dégainer du "Quelle salope" comme à son habitude...

Martn Hirsh (vous savez le mec qui est soit disant sympa parce que venant d'Emmaüs et classé à gauche... si si y'en a qui osent je vous assure!) se voit ajouter la jeunesse à son ministère de la pauvreté et des solidarités actives (on cherche encore ce que c'est la solidarité inactive). Remarque par les temps qui courent, c'est bien vu ! Le jeune n'aura qu'un seul interlocuteur lui qui est souvent pauvre !

Mais le pompon, la timbale, c'est Eric Besson ! Cet homme soit disant de gauche (si si j'vous jure) se retrouve à la place de Her Hortefeux au ministère travail, patrie, famille.... pardon, identité nationale et immigration. C'est pas beau ça ? Chapeau l'artiste ! Mais il expulsera avec humanisme et gentillesse...

Bref, l'équipe nouvelle se droitise un peu plus, Her Hortefeux arrive juste pour les grandes grognes sociales, histoire de montrer que quel bois se chauffe cette droite décomplexée.

Amis progressistes, on a du boulot ! Alors marchons et débrayons, la route est longue !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chezfab 4794 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine