Magazine Photos

fète des lumières 2008 Terrasses de la guillotière.

Par Shog
FETE DES LUMIERES" /> FETE DES LUMIERES" />

BINARY WAVES
Le LAb[au], Laboratoire d’architecture et d’urbanisme
Installés au bord de l’eau, 48 panneaux mobiles et lumineux transcrivent les mouvements urbains captés dans la foule pour offrir d’incroyables jeux de reflets et de lumières.
Le promeneur observe la mise en scène et devient malgré lui une composante de cette installation cybernétique en milieu urbain. Tout est basé sur la détection des flux : les
passants, les voitures, l’eau… transcrits en temps réel sur 48 panneaux mobiles et lumineux. Chaque signal capté par des senseurs se transmet d’installation en installation, décrivant un mouvement comparable à une onde.
Dévoilant une surface noire réfléchissante d’un côté et argentée et mate de l’autre, les panneaux tournent sur leur axe vertical ; ils créent des effets d’optique en
noir et blanc, à la manière d’un code-barres. La nuit, ces réflexions alternantes sont relayées par des LED rouge et blanc. Une forme de “communication” s’instaure alors entre l’être vivant et la machine.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Shog 36 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines