Magazine Internet

[Blogosphère] A la découverte d’un blog #20 : Recriweb

Publié le 15 janvier 2009 par Lebaronnoir

Cette semaine pour la vingtième de “A la découverte d’un blog” j’ai demandé à Lucas, plus connu pour être le fondateur du blog Recriweb. Je lui est donc demandé de nous faire découvrir son univers à travers son blog. Pour cela il a répondu à mon interview ci-dessous. Je remercie Lucas pour m’avoir accordé cet interview, une interview exclusive sur Pistachio’s blog !

1) Depuis combien de temps tu es bloggeur ?
J’ai ouvert Recriweb en octobre 2008. Le blog est donc assez récent…


2) Sur quelle plateforme (Dotclear, Wordpress,…) fonctionne ton blog et quelle est la version de celle-ci ?

Je voulais éviter, pour commencer, de consacrer du temps à une gestion laborieuse de serveur et je ne souhaitais pas non plus, faute de compétences, me perdre dans l’écriture html. Aussi ai-je tout simplement choisi la plateforme gratuite de Google, Blogger. C’est dans ce cadre que j’ai dégoté un petit thème simple, sobre et sur trois colonnes qui me convient très bien… Mais rien ne dit que cette solution me convienne à long terme : être un bloggeur dépendant de Google est loin d’être mon idéal et il me faudra bien un jour, je le sais, migrer sur une plateforme indépendante (comme Spip, par exemple). Mais il faudra qu’on m’aide…

3) Peux tu résumer en quelques lignes le contenu de ton blog ?
Recriweb (pour “Revue critique du web”), propose divers contenus : d’abord, des billets hebdomadaires faisant l’inventaire de mes découvertes sur la toile. A ce jour, ces billets se rangent en deux rubriques : “Brève revue du mouvement ouvrier” (où l’on peut trouver une sélection assez large de dépêches ou d’articles relatifs aux mouvements sociaux qui surgissent en France ou dans le reste du monde) et “En vrac, les bookmarks de la semaine” (aussi bien la référence de nouveaux outils internet que des conseils pour “optimiser” sa veille informationnelle ou des papiers relatifs à l’évolution contemporaine des médias et du journalisme). De nouvelles rubriques apparaitront l’année prochaine… Ensuite, Recriweb propose quelques ressources de compréhension destinés, sur un sujet précis d’actualité, à orienter le lecteur en dehors des sentiers mainstream de l’information. Enfin, je propose de temps en temps la critique d’outils internet susceptibles de rendre notre navigation la plus enrichissante et “efficace” possible…

4) Quel(s) objectif(s) tu t’es fixé pour ton blog ?
Pour le dire simplement, je souhaite sensibiliser mes lecteurs à cette partie d’internet qui s’oppose à ces interprétations consensuelles du monde qui, aujourd’hui largement dominantes, occultent ou neutralisent les visions alternatives. Disons que si celles et ceux qui veulent changer le monde trouvent dans Recriweb, outre l’information utile, quelques raisons d’espérer et de tenir bon la rampe, j’aurais rempli “mes objectifs”…

5) Est-ce que tu es présent sur des réseaux sociaux pour promouvoir ton blog ? Si oui peux tu les citer ?

Peu, à vrai dire. Je suis assez satisfait des services fournis par Diigo, une plateforme de bookmarking qui me permet de suivre les internautes qui ont des préoccupations semblables aux miennes. Je participe également à aaaliens.com, cet “agrégateur étrange” selon l’expression de Narvic, où chaque jour, en compagnie de veilleurs fous, j’apporte la sélection des articles que j’ai jugés les plus pertinents. En outre, je suis assez présent sur Twitter, outil de veille efficace et convivial. Et j’ai un compte Friendfeed et Swurl où l’on peut suivre l’ensemble de mon intense activité intellectuelle…

LOGO2.0 part I

Creative Commons License
photo credit: Stabilo Boss

6) Selon toi quel est l’avenir du web 2.0 ?
Une chose est sûre à mes yeux : le web 2.0 n’est pas un monde totalement virtuel qui se déploierait indépendamment ou d’une manière miraculeusement autonome de la réalité sociale dans laquelle nous vivons. Ce qui m’incite à penser que le web 2.0 ne sera pas seulement fonction des développements techniques futurs, mais qu’il évoluera aussi en fonction des luttes sociales qui façonnent largement notre monde et notre histoire. Comme bien souvent, il s’agit d’un rapport de force : si le capital, comme c’est encore le cas malheureusement aujourd’hui, continue de dominer et d’imposer sa loi sans rencontrer d’opposition véritable, il est probable que le web 2.0 ne devienne toujours davantage qu’un outil supplémentaire pour vendre, divertir et surveiller au service d’industriels et de leur cohorte de publicitaires ; une sorte de machine qui, pour excitante qu’elle soit, ne servira guère qu’à relayer et amplifier l’abrutissement dont le capitalisme a besoin…

web

web2.0ply

Creative Commons License
photo credit: computerjoe

7) Est-ce que tu suis d’autres bloggeurs par le biais des flux RSS ? Si oui quel lecteur utilises-tu ?
Je ne compte plus les bloggeurs qui sont présents dans mon agrégateur !! Pour information toutefois, j’ai ouvert il y a peu un blogroll sur Recriweb et que je compte bien alimenter dans les semaines à venir… Quant à l’agrégateur que j’utilise, il s’agit d’un Google Reader largement enrichi à la sauce Greasemonkey, voire carrément métamorphosé grâce à Feedly, une extension Firefox qui ne cesse plus de m’étonner.

[Blogosphère] A la découverte d’un blog #20 : Recriweb

8)
Quelles sont tes références en matière de blog français ?
Les blogs « de référence », à proprement parler, sont peu nombreux. Pour ne prendre que quelques exemples évidents, sur les questions relatives au journalisme et à l’évolution de nos médias, je pense aux blogs de Narvic, à Journalistiques et Outils froids. Par ailleurs, je rêve de blogs dont les préoccupations renverraient à des réalités sociales et politiques, qui assumeraient un véritable engagement à gauche et qui parviendraient (çà l’inverse des médias mainstream) à mettre en place de vrais dispositifs d’alerte contre la régression sociale mondialisée… C’est de cette manière que je conçois un blog « de référence » : une sentinelle bien informée, placée résolument du côté des exploités, qui aborde la réalité de notre monde par son revers social et qui est soucieuse de produire un regard non-conforme aux normes générales dominantes. Oui, vaste programme…

9) Quel navigateur utilises-tu et quels sont les outils que tu utilises dans le cadre de ton activité de bloggeur ?
J’utilise Firefox 3 essentiellement. Je dis “essentiellement”, car il m’arrive parfois d’ouvrir Chrome lorsque je souhaite accéder rapidement à Blogger, Twitter ou Gmail…

10) Un dernier mot, une remarque à ajouter ?
A tout le moins émettre ce voeu : que la blogosphère, dans sa majorité, soutiendra les grèves, occupations d’usine et piquets de grève que j’espère en grand nombre pour l’année 2009 ! J’ai malheureusement l’impression que ce n’est pas gagné d’avance…

Merci beaucoup encore à Lucas pour sa participation et je vous recommande d’aller visiter son blog ou encore de s’abonner à son flux RSS.

Si vous aussi vous souhaitez faire partie de ma rubrique (comme de nombreux bloggeurs) il suffit de m’envoyer un mail à l’adresse ci-dessous pour inscrire et peut être valorisé votre blog sur Pistachio’s blog !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazines