Magazine Conso

Jaeger-LeCoultre Master Compressor Extreme W-Alarm Tides of Times

Publié le 15 janvier 2009 par Marcmenant

Dans quelques jours, le Salon International de la Haute Horlogerie (SIHH) - le plus prestigieux salon horloger du monde - ouvrira ses portes à Genève. Les premières images des nouveautés apparaissent ici ou là. IWC, Audemars Piguet, Jaeger-LeCoultre aussi. La Manufacture, qui allie depuis 176 ans le savoir-faire traditionnel à un indomptable esprit d'innovation, a présenté aujourd'hui un nouveau millésime Master Compressor Extreme W-Alarm dans le cadre de son programme Tides of Time!

En 2008, la Manufacture Jaeger-LeCoultre signait un partenariat avec l'UNESCO et l'International Herald Tribute afin de participer à la protection de fonds marins en danger. De cette collaboration, l'idée d'une série limitée est ainsi née afin de graver dans le roc, disons plutôt de graver au dos de la montre, cette opération de défense de notre patrimoine écologique. La série limitée de 350 pièces de la Master Compressor Extreme W-Alarm Tides of Time titane ainsi que la série limitée de 200 pièces de la Master Compressor Extreme W-Alarm Tides of Time or rose 18 carats et titane ont ainsi vu le jour. Voici donc quelques visuels en exclusivité. Mais pour tout suivre de l'actualité de la Grande Maison pendant le SIHH, je ne peux que vous inviter à visiter régulièrement le site de la marque et notamment son espace LeClub, où l'on trouve déjà de nombreuses informations sur les pièces mentionnées précedement.

Master Compressor Extreme W-Alarm Tides of Time, série limitée à 350 pièces en titane grade 5. Sa boîte se compose d'un brancard en titane grade 5 ainsi que d'un boitier, lui aussi en titane grade 5, renfermant le mouvement, le tout associé à un amortisseur garantissant à une absorption de 50% des chocs verticaux. La pièce dispose aussi d'un système de changement rapide des bracelets. Par ailleurs, le disque du réhaut du worldtime a été modifié par rapport à la pièce de série. 3 noms de villes ont été changés par rapport à la version de série. Décalqués en bleu, ils mettent en valeur 3 sites du programme Tides of Time qui seront protégés par la marque et l'UNESCO. Enfin, la pièce dispose d'une gravure spéciale mettant en avant le logo Tides of Time...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marcmenant 19 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines