Magazine

“Dur dur d’être parent…”

Publié le 16 janvier 2009 par Okatarinabella

42-20278001

C’est une grenouille inquiète qui vous écrit aujourd’hui….

Et quelle est la cause de ses tracas ?

Ben son fils d’amour bien sur….

et oui il ne fait pas la fête tous les jours…il lui arrive aussi d’avoir des problèmes….

Le tétard est en seconde, et il faut dire que le premier trimestre n’est pas top….et le tétard est mal….

Les cours de soutien qu’on lui fait prendre ont beau être régulier, rien n’y fait….les notes ne remontent pas….

Ses profs de soutien sont unanimes : le tétard est loin d’être con…il peut y arriver, mais le déclic ne se fait pas….

Et hier au soir j’ai eu mon fiston au téléphone….et mon coeur s’est déchiré…

Je le sens mal….il est découragé, persuadé qu’il n’y arrivera pas, parle de changer d’orientation et de prendre une filière courte (alors que nous savons qu’il a les capacités pour aller jusqu’au bac et même plus), il a complètement perdu confiance en lui….mais paradoxalement il ne sait pas ce dont il a envie comme filière…

Les profs lui mettent en tête des le premier trimestre qu’il faut qu’il change d’orientation…

Nous on essai de lui donner confiance en lui, en lui donnant des conseils (qu’il ne veut pas toujours écouter forcément), on lui propose (avec l’aide de ses profs de soutien ) des méthodes de boulot….et nous lui demandons de bosser comme on lui dit que ça ne coute rien d’essayer….mais il a peur…

En dernier ressort, j’ai même essayé de lui faire comprendre que si cette année ne marche pas comme il faut, il peut redoubler sa seconde et que ce n’est pas une honte (il n’a jamais redoublé) bien au contraire : il aura déjà les bases, saura ce que les profs attendent, comment il faut travailler et que les résultats suivront…

En plus, un de ces potes qui est en CAP chaudronnerie lui met en tête qu’il ne fait que de la pratique, pas de théorie…

J’ai beau lui dire que toutes orientations qu’il prendra il y aura toujours de la théorie dans les cours, lui il est persuadé que seule la pratique lui réussira….

En fait, cela dépend des jours : des jours il semble nous entendre et reprendre confiance et d’autres jours il est parti dans ses idées, reste borné….

Des mois que cela dur, toutes les semaines il faut en remettre une couche….je n’en peux  plus surtout que je le sens mal dans sa tête…et je ne sais pas quoi faire….et j’ai peur pour lui….

On a tout essayé : l’engueulade, la douceur, le dialogue….

Hier au soir, sa voix était triste et en même temps en colère…colère contre lui ? contre le lycée ?

Bon une note un peu décousue, mais voilà, je suis malheureuse de le sentir malheureux et j’ai pas une grosse frite ….

83375963


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Okatarinabella 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte