Magazine

Palestintin au pays de l’or noir

Publié le 16 janvier 2009 par Collectifnrv

On m’a reproché, ici, souvent un certain élitisme voire un intellectualisme abscons. J’ai donc résolu de me référer à un auteur peu suspect d’amphigouris complaisantes et de phraséologie incompréhensible. Pour éclairer mes plus jeunes lecteurs, mais aussi les moins jeunes, et même ceux qui ne lisent guère , je me suis dit que tout le monde avait au moins lu … Tintin.

Donc foin de généalogie compliquée, de références savantes, j’entends vous démontrer qu’il suffit d’avoir lu tintin pour comprendre « l’orient compliqué », du moins depuis que les occidentaux ont commencé à s’y intéresser. Notons au passage qu’il faut vraiment être journaliste ( ou chroniqueur, ou expert en géostratégie, ou spécialiste en affaires internationales, ou couchemerde, ou béchamelle, etc …) pour ne pas s’être aperçu que tout est dans Tintin, qui dans sa candide sincérité a rendu compte avec une grande exactitude, de la question palestinienne et de ses évolutions historiques.

La preuve :

Version originale ( 1950) : ça se passe en Palestine, à Haïfa :

1.jpg

et les choses se compliquent assez vite :

2.jpg

Bon j’abrège …

A la fin tout s’arrange et tout s’explique , mais dans l’intermède il s’est passé des choses … et comme les bambins de mon age ne comprenaient plus très bien, dès les années 60 , des scènes de ce genre, l’auteur a jugé préférable de « clarifier » les choses en les « actualisant » …

Finalement on obtient la dernière version en date (celle de 1970 ) :

Nous ne sommes plus nulle part , ou plutôt nous sommes à Khemkhah au Khemed, où règne « une forte tension » :

3.jpg

Sur le « fin mot » de l’histoire quelques petits détails ont également changé :

En 1950 :

4.jpg

En 1970 les anglais se sont déjà mondialisés :

5.jpg

Bon, à part ça rien ne change : Abdallah est toujours un vilain garnement.

Urbain


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Collectifnrv 241 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte