Magazine Analyses graphiques

Le flux de nouvelle s’améliore, les indices marquent un point bas

Publié le 16 janvier 2009 par John

Débriefing de la veille

Le flux de nouvelle s'améliore. Bank of America devrait recevoir $138 Milliards pour aider à l'acquisition de Merrill Lynch, c'était un des sujets qui inquiétaient les marchés ces derniers jours. L'Obama Team considère une approche bien plus agressive pour sauver le système financier, aussi des discussions circulent sur la création d'une « Bad Bank » qui récupérerait des actifs pourris, actuellement dans le bilan des banques, ce pour assainir le système bancaire. Trichet a baissé les taux à 2% comme attendu, et laisse la porte ouverte à de nouvelles baisse sans pour autant s'engager à quoi que se soit (comme d'habitude). Avec un marché ultra-survendu hier et ce flux de nouvelle le point bas a probablement été marqué, au moins pour deux ou trois jours.

Environnement

Hier nous vous indiquions qu'une petite position à l'achat pouvait être tentée dans la zone 2950/3000. Petite car le contexte avec tous les trends à la baisse (long, moyen et court terme) c'est l'une des situations les plus dangereuses pour un acheteur, cependant la situation d'extrême (survente/surpessimisme) le permettait. Notre niveau d'invalidation (indispensable dans ce contexte) était un maintiens sous 2930. Désormais nous pouvons dire qu'une cassure de 2950 et un maintiens sous ces niveaux mettrait en péril notre scénario de rebond vers la zone 3120/3140 sur laquelle toutes ou très grosse partie des positions devront être clôturées.

A court terme les vendeurs gardent le contrôle tant que S&P 865 et CAC 3140/150 ne sont pas franchis, cela fait donc de ces niveaux un point de vente idéal. A moyen terme les vendeurs ne perdaient le contrôle que sur dépassement de la zone S&P 890/895 et CAC 3260/3300. Gardez à l'esprit que tous les trends sont à la baisse et que c'est dans ce type de configuration qu'il est le plus dangereux d'être acheteur.

Nous pensons que la phase de rebond devrait durer jusqu'à lundi au minimum voire mardi après quoi une nouvelle vague de baisse pourrait voir le jour. Difficile de dire où elle nous mènera pour le moment, mais en fonction des signaux et configurations nous auront une meilleure idée la semaine prochaine.

Parutions macro-économiques


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


John 164 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte