Magazine Football

FOOT- Passage au championnat professionnel : Les clubs prêts à plonger

Publié le 16 janvier 2009 par Black2004

Les représentants des clubs de divisions 1 et 2, qui participaient hier ŕ la réunion d’informations convoquée par le Comité de normalisation du football (Cnf), ont dans leur majorité donné leur accord pour le passage au football professionnel. Il reste juste ŕ apporter quelques amendements mineurs au cahier des charges, concernant la réduction du nombre de joueurs professionnels de 25 ŕ 18, et les dispositions sur la création des sociétés en Sa ou Sarl. Le dernier délai pour le dépôt des dossiers est fixé au 6 février prochain. Le dépouillement trois jours aprčs.

Ils étaient tous lŕ, accrochés au discours que devait leur servir Me Augustin Senghor, chargé de la réforme au Comité de normalisation du football (Cnf). Les représentants des clubs de divisions 1 et 2, en possession du cahier des charges depuis quelques jours, répondaient ainsi ŕ une réunion d’informations sur le passage du football sénégalais au championnat professionnel.
La rencontre qui a duré prčs de quatre heures a connu un succčs, pour avoir accouché d’un accord venant des clubs qui, dans leur majorité, ont approuvé le passage au football professionnel. Les seules réserves concernent la réduction du nombre de joueurs professionnels de 25 ŕ 18, et les dispositions sur la création des sociétés, en Sa ou Sarl. La révision du dépôt de la caution a été aussi évoquée par les clubs, qui pour prendre part au foot pro, si on se réfčre au cahier des charges, doivent se constituer en Sa ou Sarl, justifier d’un budget de 50 millions de francs Cfa pour la D1, 40 millions pour la D2, et avoir une disponibilité en trésorerie d’un montant équivalent ŕ 50 % du budget requis.
Sur ces quelques préoccupations venant des clubs, Me Augustin Senghor, qui a présidé la séance, n’a pas manqué d’apporter quelques éclairages. C’est ainsi, comme souhaité par les clubs, le Cnf a accepté de revoir ŕ la baisse le nombre de joueurs professionnels sous contrat, qui passe de 25 ŕ 18. Sur la question concernant l’organisation des clubs en Sa ou Sarl, avec certaines associations comme le Port qui ne pourront avoir une telle possibilité, Me Senghor précise : «Le Cnf a enregistré quelques réaménagements en limitant les formes de société uniquement en Sa et Sarl.» Mais le chargé de la réforme du Cnf a promis d’insérer la possibilité d’ériger une société commerciale remplissant les critčres édictés par l’Ohada.
DEMARRER AVEC 14 CLUBS POUR CHAQUE LIGUE
Par contre, sur les autres préoccupations soulevées par certains clubs, Me Senghor a rappelé que la logique de la professionnalisation exige un certain respect du cahier des charges. «Certaines remarques et autres observations touchent forcément ŕ l’intéręt de certains clubs qui ont des inquiétudes par rapport ŕ leur capacité ŕ remplir les termes du cahier des charges. A cela, tout le monde a été unanime pour dire que le Cnf a tenu ŕ alléger les conditions d’accčs. Sur certains aspects, nous estimons qu’ils ne sont pas négligeables et qu’il ne fallait pas y revenir. Sinon, ce serait reconduire les dispositions en matičre de football amateur», tranche le chargé de la réforme, qui a demandé ŕ l’assemblée «de faire preuve d’esprit de dépassement».
Dans son discours souvent orienté vers l’unité, le responsable de la réforme demandera aux présidents de clubs de «faire confiance au Cnf» et d’essayer d’ętre «positif» dans leur démarche vis-ŕ-vis de toutes les entités qui ont déposé leur dossier. Et dont le dernier délai de dépôt est calé pour le 6 février prochain. Le dépouillement intervenant trois jours aprčs (le 9 février). Enfin Me Augustin Senghor pense que l’idéal serait de démarrer «avec 12 ŕ 14 clubs en Ligue 1, et 14 clubs pour la Ligue 2».


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Le passage de la barriere

    Pour sortir dehors quand on travaille dans la salle de controle, il faut traverser la cantine afin d'acceder au vestiaire et se changer et au retour, on refait... Lire la suite

    Par  Gilles Poirier
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Passage en caisse

    Scène capturée dans le même supermarché où de délicieuses discussions ont cours, et dont je tairai une fois encore le nom.L'homme s'avance, la soixantaine, le... Lire la suite

    Par  Allo C'Est Fini
    A CLASSER
  • Le passage de la nuit

    Résumé: Dans un bar de tokyo, une jeune fille, plongée dans la lecture d'un livre, boit un café tout en fumant des cigarettes. Un homme qu'elle connait surgit. Lire la suite

    Par  Domvador
    CULTURE, LIVRES
  • La Ruche du Passage Dantzig

    (75015), n’est pas de ces villages parisiens qui me séduisent tant. Néanmoins, le foisonnement de verdure qui entoure ce lieu dédié à la créativité m’oblige à l... Lire la suite

    Par  Sheily
    JOURNAL INTIME, PHOTOS, TALENTS
  • Passage sans nom. (suite)

    Vous vous souvenez d'un article il y a environ un an, qui alertait sur le fait que depuis longtemps il y avait un passage qui n'avait pas de nom ? Lire la suite

    Par  Maurice Puault
    SOCIÉTÉ
  • ~Avis de Passage Fin~

    Avis à mon Facteur Coucou , ~ChrisLove~ mon Facteur préféré a glissé délicatement avec ses doigts de Fée dans la fente à courrier de ma porte d'entrée ton... Lire la suite

    Par  Girlyparadise
    A CLASSER
  • De l'intérêt du foot...

    Camille et Morgane ont donc fait leur rentrée dans leur nouvelle école. Mardi pour l'un, jeudi pour l'autre. Camille était étrangement serein (sans doute parce... Lire la suite

    Par  Frédérique Paresseuse
    JOURNAL INTIME, TALENTS

A propos de l’auteur


Black2004 38 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines