Magazine France

Olivier Besancenot trop extrême

Publié le 16 janvier 2009 par Exprimeo
Deuxième faux pas pour Olivier Besancenot après l'accord donné à Rouillan : il est convoqué pour insultes contre un Directeur de dépot de La Poste. Les Français aiment devenir "rebelles" en votant pour un extrême à condition qu'ils soient sûrs que cet "extrême" n'est pas violent et qu'il ne peut pas être porté au pouvoir. Ce vote purement protestataire s'éloigne de Besancenot qui prend progressivement le tempérament de sa cause ; ce qui est le plus sûr moyen de limiter la progression de l'une comme de l'autre. C'est le deuxième faux pas de celui qui commence à accoutumer les Français à l'idée qu'il pourrait ne pas avoir l'esprit de son physique ...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Exprimeo 5182 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte