Magazine Culture

La rentrée littéraire de janvier (1) : sélection de romans français

Par Pamina755
Alors que les plus stakhanovistes des lecteurs ne sont pas encore venus à bout des piles de livres issus de la rentrée de septembre, la marée littéraire de janvier charrie 558 romans. Par rapport à celle de septembre, la rentrée hivernale privilégie traditionnellement les auteurs confirmés, détachés de la course aux prix littéraires. On compte également davantage d’auteurs étrangers qu’à l’automne, tendance renforcée en 2009 (211 romans étrangers contre 180 l’an passé).
Petite sélection de romans français -et étrangers bientôt- qui semblent riches de promesses :
Parmi les anciens lauréats du Goncourt - très nombreux à publier cet hiver- trois ont retenu notre attention, Makine, Rambaud et Rouaud. Avec « La vie d'un homme inconnu », Andreï Makine raconte le retour dans sa Russie natale d’un écrivain dissident. Espérons y retrouver la prose ample et poétique qui avait fait la réussite du « Testament français » (Seuil 292 p. 19,95€). Jean Rouaud continue, après « La fiancée juive », d’explorer la rencontre amoureuse, avec « La femme promise » (Gallimard 422p. 21€). Dans un genre très différent, Patrick Rambaud publie sa « Deuxième chronique du règne de Nicolas 1er » où l’on retrouve la verve et la causticité du précédent volume (Grasset 176p. 13,50€).
Passons des Goncourt au presque-Goncourt Olivier Adam, qui, après le larmoyant « A l’abri de rien », publie « Des vents contraires » aux éditions de l’Olivier. Ce roman encensé par la presse (notamment Télérama http://www.telerama.fr/livres/des-vents-contraires,37910.php) conte l’histoire d’un homme confrontée à la disparition de sa femme (L’Olivier 254p. 20€).
Signalons « En bas, les nuages » de Marc Dugain, l'auteur de « La malédiction d'Edgar » qui trace sept portraits d'hommes (Flammarion 316p. 20€). Enfin pour les amateurs d’envolées érudites, « Les voyageurs du temps » de Philippe Sollers qui bénéficie d’un accueil très favorable : dans le Point, Marc Lambron évoque un « Sollers délesté et attaquant, vaporisé en ondes précises, qui calligraphie ses mantras» (Gallimard 250p. 17,90€).

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pamina755 6 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines