Magazine

Le coup du Beaujolais

Publié le 17 janvier 2009 par Didier54 @Partages
Léon se disait l'autre jour : changent les mots, inamovible réalité ?
Il est comme ça, Léon. Il a des fulgurances que pour un peu, il prendrait des notes. Il était dans sa voiture, et il entendait vaguement dans le brouillard du bitume une radio débiter de l'information comme on rondelle un saucisson.
Il songeait que dans sa prime jeunesse, avec rictus à la commissure des lèvres, certains évoquaient les nouveaux riches. Ca rutilait, ça frimait, ça jalousait.
Maintenant, on parle de nouveaux pauvres.
Sont-ce les anciens riches restés moins riches et appauvris ? Sont-ces les nouveaux riches anciens pauvres devenus pauvres à force d'être moins riches ? Autre chose ?
Toujours ce nouveau, se dit Léon, qui qualifie on ne sait quoi, rassure peut-être, un peu comme chaque année, il y a le Beaujolais nouveau. Demeure le Beaujolais.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Didier54 35 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte